La région des Laurentides domine avec 1299 transactions. La Capitale-Nationale se démarque avec la hausse la plus importante, soit 25 %, pour un total de 241 ventes de propriétés de villégiature.

2016, une bonne année pour les propriétés de villégiature

Les ventes de propriétés de villégiature ont augmenté de 11 % en 2016 par rapport à 2015, a analysé la Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ).
La FICQ a étudié les secteurs ruraux des régions administratives de la Capitale-Nationale, de l'Estrie, de Lanaudière, des Laurentides, de la Montérégie et de l'Outaouais. En 2016, 3435 propriétés de villégiature (3024 maisons unifamiliales et 411 condos) y ont été vendues.
La région des Laurentides domine avec 1299 transactions. La Capitale-Nationale se démarque avec la hausse la plus importante, soit 25 %, pour un total de 241 ventes de propriétés de villégiature.
Leur coût est plus élevé que celui des propriétés courantes. C'est en Montérégie que l'écart est le plus grand entre les deux: en 2016, le coût d'une maison de villégiature y était 78 % plus élevé que celui d'une maison courante.
Mais les délais de vente sont plus longs pour les propriétés de villégiature: 199 jours par rapport à 158 pour une maison unifamiliale courante; 311 jours pour un condo de villégiature par rapport à 208 pour un condo courant.
«Le marché des propriétés de villégiature de luxe a été le moteur de la croissance dans la majorité des régions étudiées», a aussi constaté la FCIQ. Les unifamiliales de plus de 500 000 $ ont augmenté de 28 %, comparativement à 12 % pour celles de moins de 500 000 $. Dans la région de la Capitale-Nationale, cependant, les ventes d'unifamiliales de villégiature de 500 000 $ et plus ont diminué.
Forte création d'emplois, confiance des consommateurs, faiblesse du dollar canadien: voilà ce qui peut expliquer, en partie, la croissance du marché de la villégiature en 2016, soutient la FCIQ.
Elle définit la propriété de villégiature comme une maison unifamiliale ou une copropriété habitable à longueur d'année, qui est située à l'extérieur des grands centres urbains et qui possède un certain nombre de caractéristiques de villégiature: proximité de la nature, des pistes de ski, d'un lac, d'une montagne, d'un terrain de golf.