Il est possible de se marier à la chapelle de l'Hôtel de Glace. Depuis sa fondation, l'établissement a accueilli plus de 150 couples de partout qui y ont uni leur destinée.

Une nuit unique à l'Hôtel de Glace

Visiter quelques heures l'Hôtel de Glace de Québec est une chose. Y dormir une nuit complète dans une suite frigorifiée s'avère toutefois une expérience unique.
Il faut être bien préparé pour affronter la rigueur du climat québécois dans cet impressionnant palais de glace composé de 30 000tonnes de neige fabriquée directement sur le site de l'ancien jardin zoologique.
Lors de notre passage la semaine dernière, le thermomètre extérieur s'affichait sous la barre des -24°C. À l'intérieur, le climat se voulait toutefois plus agréable, oscillant autour des -7°C.
C'est d'ailleurs un véritable labyrinthe de couloirs et de corridors qui s'ouvre aux clients de cet imposant hôtel de 44 chambres réparties sur plus de 32 000 pieds carrés, incluant une chapelle, un bar-discothèque et des grands halls d'expositions. «Ici, nous n'offrons pas un service d'hébergement, mais une expérience», rappelle le pdg de l'Hôtel de Glace, Jacques Desbois.
Pas étonnant que la majorité des visiteurs en nuitées dans cet établissement qui pourrait être coté 5 glaçons (l'équivalent de 5 étoiles) par l'hypothétique magazine Icepack vient d'un peu partout dans le monde. Seulement 25 %de la clientèle de l'hôtel provient du Québec.
À la discothèque, des Australiens, des Américains et des Canadiens anglais se côtoient autour d'un feu de foyer et d'un bon breuvage en verre de glace. «Once in a life time», nous lance d'ailleurs une touriste ontarienne retraitée de Thunder Bay pour qui un détour à l'Hôtel de Glace de Québec se voulait incontournable.
<p>L'architecture du complexe hôtelier de 44 chambres compte sur une découpe en arches, tantôt gothiques, tantôt romanes, entrecoupées de majestueuses colonnes de glace.</p>
Une nuit tranquille...
Avant d'aller au lit, tout client de l'établissement doit passer par la section des spas et sauna. D'abord pour recevoir une petite formation pour bien tirer profit de son matériel de nuit (sac de couchage et couverture). Et surtout pour aller se refaire une chaleur intérieure avant d'affronter la nuit polaire en résidence.
Dans les suites fermées, le silence règne. Peu de son émane de la discothèque pourtant située à quelques mètres des lieux. Les murs sont très étanches, fournissant un isolement parfait.
L'humidité, l'ennemie tranquille
Reste que l'élément le plus dur à combattre lors de notre nuit à l'Hôtel de Glace aura été celui de l'humidité. Peu à peu, cet ennemi invisible s'est avéré très coriace, créant parfois un sentiment d'inconfort réel aux petites heures du matin.
Fascinante à souhait, la déco du mobilier (base de lit, murs et plafond) sculptée dans la glace et la neige a pour thème cette année les mythes et légendes du monde. Certaines suites s'affichent avec ainsi l'abominable homme des neiges (yéti) comme tête d'affiche ou les célèbres statues de l'île de Pâques.
La popularité du concept de dormir sous la neige  assure à l'Hôtel de Glace de Québec depuis quelques années un achalandage en pleine croissance. Cette année, le taux d'occupation devrait dépasser les 85 % alors que plus de 5000nuitées sont prévues. L'an dernier, plus de 5250 réservations ont été enregistrées. Un record d'achalandage.
Le prix d'une nuitée varie selon les goûts et les moyens des visiteurs, variant entre 199 $ et 549 $. Certains forfaits inclus également une nuit en hôtel traditionnel.
Pour 850 $, un client peut toutefois se payer la totale, soit une grande suite glacée dotée d'un spa, d'un sauna d'un foyer au bois intérieur.
<p>À la discothèque, les clients peuvent se «réchauffer» devant un feu de foyer.</p>
L'accessibilité au site de l'Hôtel de Glace situé à 10 minutes du centre-ville de Québec lui permet également d'attirer de nombreux visiteurs de jour et  de soir (100 000 l'an dernier). Des sentiers de raquettes (4,5km) et une grande glissade extérieure ont été aménagés autour de l'établissement.
Les fins de semaine, sur réservation, il est également possible de découvrir l'envers du décor de l'Hôtel de Glace avec ses différentes étapes de construction. Cette visite des lieux offre même la possibilité de fabriquer son propre verre à l'atelier de glace de l'hôtel.
Une base de lit en glace, un vrai matelas
Dans toutes les chambres et suites de l'Hôtel de Glace, la base des lits est faite d'un solide bloc de glace sur lequel se trouvent un sommier en bois et un matelas. Le matelas est recouvert de couvertures et on dort dans un sac de couchage nordique conçu pour tenir au chaud jusqu'à une température de -30°C.
Pas de salles de bain dans les chambres
Pour aller au petit coin en pleine nuit, il faut prendre son courage à deux mains et sortir à l'extérieur de l'Hôtel de Glace où se trouvent des salles de bain toutefois chauffées.
Des spas ouverts toute la nuit
Un client de l'Hôtel de Glace qui souffre d'insomnie peut tuer le temps dans un spa. Une espace détente nordique avec spas et sauna sous les étoiles est ouverte à la clientèle chaque nuit entre 20h et 8h. 
À des fins de reportage, Le Soleil était l'invité de l'Hôtel de Glace de Québec.