Trastevere, l'art de vivre à la romaine

Avec ses ruelles étroites garnies de balcons fleuris, de cafés et de trattorias et ses jolies places entourées de sublimes édifices Renaissance, le Trastevere, dont le nom signifie «au-delà du Tibre», demeure l'un des plus authentiques quartiers de Rome, fréquenté par les Romains autant que par les touristes. On peut y flâner à son aise et goûter tout le charme de l'art de vivre à la romaine.
Pour une mise en bouche
Marché du Trastevere
Pour découvrir un véritable marché romain, c'est ici qu'il faut venir. Du petit matin jusqu'à 13h30, tous les jours de la semaine, les marchands vendent fruits et légumes de saison aux résidants du quartier qui y ont leurs fidèles habitudes. Sur les étalages, les artichauts côtoient les courgettes, les tomates et les pêches bien mûres. Autour de la jolie placette où se tient le marché, poissonnier, boucher et boulanger complètent ce tableau haut en couleur. À préférer au marché de Campo dei Fiori, au centre de la ville, devenu très touristique.
Piazza di San Cosimato
Chez Innocenzi
Chez Fratelli Innocenzi ou simplement Innocenzi comme l'appellent les habitués, les yeux ne sont pas assez grands pour tout voir. Huiles d'olive, vinaigres, pâtes, tartinades, cafés, confiseries, épices et céréales s'entassent dans cette boutique gourmande hors du commun. Contrairement à d'autres lieux du genre à Rome, ici de nombreux produits d'importation côtoient les spécialités italiennes. Pour trouver cette caverne aux mille trésors, il faut demeurer alerte, car il n'y a pas d'enseigne qui en annonce l'entrée. Restez à l'affût, l'arrêt en vaut le coup!
Via Natale del Grande 31
Pour mettre la main sur un fromage
L'Antica Caciara Trasteverina
Quel fromage utilise-t-on dans le traditionnel spaghetti carbonara servi partout à Rome? Le Pecorino Romano! Dans cette excellente charcuterie-fromagerie qu'est l'Antica Caciara, vous trouverez des meules et des meules de ce délicieux fromage produit à base de lait de brebis, mais aussi de la ricotta fraîche reçue chaque matin et de l'excellent Parmigiano Reggiano, classique indémodable arrivé directement de la région d'Émilie-Romagne. N'oubliez pas de vous faire emballer sous vide un morceau de votre fromage préféré pour glisser dans votre valise. Un précieux souvenir qui prolongera votre voyage!
Via di San Francesco a Ripa 140 A/B
La plus belle église du quartier
Sainte-Marie-du-Trastevere
Une visite s'impose entre deux découvertes gourmandes : celle de l'église Santa Maria in Trastevere (XIIe siècle), l'une des plus belles de Rome, qui fait face à la place centrale du quartier. Avec son caractère médiéval, sa mosaïque extérieure d'influence byzantine, son splendide plafond de la nef à caissons baroque sculpté par Le Dominiquin et ses sept mosaïques signées par le grand artiste Pietro Cavallini vers 1290, ce lieu primitif de culte romain, le premier dédié à la vénération de la Vierge, éblouit tous les visiteurs.
Piazza di Santa Maria in Trastevere
Pour des produits hyper frais
Chez Buff
Au coeur de Trastevere, on s'arrête pour se sustenter chez Buff, un sympathique resto qui, du petit-déjeuner jusqu'au souper, propose des produits d'une grande fraîcheur issus de la ferme familiale des propriétaires en Calabre, dont une savoureuse Mozzarella di bufala. Ici, on ne trouve pas seulement les plats de pâtes classiques comme partout à Rome, mais on fait de belles découvertes avec des salades originales, des charcuteries inusitées et de petits condiments qui sortent des sentiers battus comme cette moutarde à la figue ou cette délicieuse confiture de clémentines. Excellent rapport qualité-prix dans un décor moderne et invitant.
Via Francesco Ripa 141, www.ilbuff.it
Pour une balade digestive
 
Gravir le Janicule
Pour digérer tous ces délices, rien de tel que de gravir la colline qui surplombe le Tibre et sépare le Trastevere du Vatican. En empruntant la via Garibaldi, on passe devant la magnifique Fontana dell'Acqua Paola, construite en 1605 sous les ordres du pape Paul V pour finalement atteindre la Piazza Garibaldi, où une vue magnifique sur la ville se déploie à 180 degrés. Comme l'a dit Stendhal, «ce lieu est unique au monde». En effet, Rome s'y dévoile dans toute sa splendeur ainsi que la campagne environnante, par beau temps. On termine la promenade en redescendant par l'autre versant et en allant, si le besoin s'en fait sentir, expier ses péchés gourmands au Vatican, accessible en 20 minutes de marche.