Cherchant à se relever après le terrible tremblement de terre de janvier 2010, le gouvernement haïtien mise grandement sur le tourisme.

Transat offrira des forfaits vacances en Haïti

Voulant faire vivre aux Québécois «l'expérience Haïti», Transat deviendra en janvier le premier grand voyagiste canadien, voire occidental, à proposer des forfaits vacances dans la «perle des Antilles».
Les forfaits combineront un séjour dans la capitale, Port-au-Prince, et sur la côte des Arcadins, au coeur du pays. Cette côte «recèle des plages magnifiques», indique Transat dans un communiqué publié jeudi. Les vacanciers pourront également effectuer des excursions accompagnées: musées, sites historiques, lieux naturels, routes thématiques et activités sportives.
Annick Guérard, directrice générale de Transat Tours Canada, a indiqué que ces forfaits s'adressaient aux voyageurs qui apprécient les vacances «alliant découverte et détente».
En plus de ces forfaits de sept jours, le voyagiste offrira des forfaits balnéaires de quatre jours à l'intention de ceux qui visitent leurs parents et leurs amis en Haïti.
Transat effectue déjà, depuis près de 20 ans, un vol direct par semaine entre Montréal et Port-au-Prince.
Cherchant à se relever après le terrible tremblement de terre de janvier 2010, le gouvernement haïtien mise grandement sur le tourisme.
La ministre du Tourisme d'Haïti, Stéphanie Balmir Villedrouin, a assuré que le pays avait «tout le potentiel voulu pour reconquérir le coeur des voyageurs internationaux, en particulier les Canadiens».
En 2011, Haïti a reçu près de 945 000 voyageurs, dont 65 % de croisiéristes, une bonne partie d'entre eux faisant escale dans la station de Labadie, louée au géant américano-norvégien Royal Caribbean.