Bien emmitouflés dans leur manteau d'hiver, les gens vont d'un kiosque à l'autre sur la rue Principale de Niagara-on-the-Lake et dégustent les divers cocktails élaborés par les vignerons.

Niagara-on-the-Lake: janvier, le mois des vins de glace

«Le meilleur vin est celui que vous aimez», voilà notre philosophie, affirme Klaus Reif, en faisant visiter le grand vignoble de 125 acres qu'il possède à Niagara-on-the-Lake et sur lequel il cultive 16 variétés de vignes.
<p>Klaus Reif, propriétaire de Reif Estate Winery, profite du festival annuel pour faire déguster les quatre vins de glace élaborés sur son vignoble.  </p>
Voilà donc une merveilleuse entrée en matière!
Klaus Reif, propriétaire de Reif Estate Winery, est issu d'une grande famille allemande de fabricants de vin depuis 12 générations. Et comme une trentaine d'autres propriétaires de vignoble, il accueille chaleureusement les milliers de visiteurs venus à Niagara-on-the-Lake pour participer au festival annuel des vins de glace, qui se déroule en janvier sur trois fins de semaine consécutives. Klaus Reif prend plaisir à montrer les belles grappes de raisins gelés sur les vignes qui seront cueillies durant la nuit, et il en profite pour faire déguster les quatre vins de glace élaborés dans son vignoble, qu'il accompagne de bouchées de foie gras ou de fromage bleu.
Le Canada est le premier producteur mondial de vins de glace, et 80 % de sa production provient de l'Ontario. La région de Niagara est l'une des plus réputées pour ses vignobles. Située au sud du lac Ontario et à l'embouchure de la rivière Niagara, qui sert de frontière naturelle entre le Canada et les États-Unis, la petite ville de Niagara-on-the-Lake est la plus charmante de la péninsule du Niagara, avec ses élégantes demeures de style britannique. Et tout autour d'elle s'étendent d'immenses vignobles réputés pour leurs vins. On en compte 80 dans la région de Niagara et 50 à Niagara-on-the-Lake.
Les hivers froids et les étés chauds favorisés par la présence des Grands Lacs, la topographie de la région et la combinaison des sols contribuent à ce quelque chose d'indéfinissable qui caractérise les vins de la région de Niagara. «Les vins que nous produisons ne goûtent pas la même chose chaque année, affirme Klaus Reif. C'est la nature qui fait les choses.»
La petite ville de Niagara-on-the-Lake prend donc des airs festifs pendant ce festival où on célèbre ce précieux liquide produit par les vignerons artisans de la région. Ces derniers produisent le vin de glace à partir de raisins vendangés gelés. Après la chute des feuilles, ils laissent le raisin sur les ceps de vigne qu'ils entourent de filets. Lorsqu'un gel suffisant est annoncé et que les températures oscillent entre - 10 et - 12 °C, ils cueillent le raisin durant la nuit. La récolte se déroule entre la fin décembre et la fin février, et dans bien des cas, elle se fait manuellement. Le raisin est pressé directement dès l'arrivée au chai. Le moût est ensuite mis à fermenter comme pour tout vin liquoreux. Une maturation lente s'opère, produisant ainsi un vin sucré et riche en arômes. La région de Niagara-on-the-Lake produit des vins de glace depuis 1984, et les cépages les plus populaires sont le riesling, le vidal, le cabernet franc, le chardonnay, le sauvignon et le pinot noir.
Pendant ce festival, qui attire toujours plus de visiteurs d'une année à l'autre, restaurateurs et vignerons se donnent la main pour en faire un événement de dégustation. La rue principale, Queen Street, se remplit de plusieurs petits kiosques et de bars de glace extérieurs, où l'on vous invite à déguster les meilleurs vins de glace de la région, tout en savourant des créations culinaires élaborées par les restaurateurs du milieu.
Le samedi soir, la rue s'anime d'une atmosphère toute particulière. Bien emmitouflés dans leur manteau d'hiver, la tuque enfoncée jusqu'aux oreilles, les gens vont d'un kiosque à l'autre et dégustent les divers cocktails élaborés par les vignerons, dont un seul remportera les honneurs.
D'un vignoble à l'autre
Durant toute la fin de semaine, les visiteurs peuvent aller d'un vignoble à l'autre pour découvrir et goûter ces vins de glace, et apprendre aussi à les déguster, car ces vignerons poursuivent également un objectif d'éducation. Au vignoble Coyote's Run, une petite entreprise familiale, on déguste un cari de poulet épicé avec un vin de glace fait de riesling. Au Peller Estates, le chef Jason Parsons a eu l'idée originale de fabriquer de grosses guimauves que les gens font griller au-dessus d'un feu de bois extérieur, tout en dégustant un vin de glace. L'activité est très populaire.
Les amants de Bacchus qui ne veulent pas conduire leur voiture peuvent louer une limousine avec chauffeur qui les mène en toute sécurité d'un vignoble à l'autre. Plusieurs restaurants de Niagara-on-the-Lake élaborent, le temps du festival, des menus auxquels ils intègrent le vin de glace.
Les vignobles de Niagara-on-the-Lake sont ouverts à l'année.
Information :
>> Coups de coeur
Charles Inn
Un grand manoir de style géorgien (12 chambres), où l'on offre une excellente cuisine de type française accompagnée d'une liste des meilleurs vins de la région et bien sûr des vins de glace pour accompagner le dessert. On y sert également le « afternoon tea » en après-midi. www.charlesinn.ca
Harbour House
Une charmante et chaleureuse  demeure située devant le port, à quelques pas de la rue Principale.  Un hôtel boutique de 31 chambres et suites très confortables, avec couettes en duvet de canard, où l'on offre un délicieux déjeuner de style européen. L'après-midi, dans la bibliothèque, on y sert du vin et des fromages.