La plage de Waikiki, à Honolulu

Hawaï en classe économique

Hawaï, ses plages mythiques, ses vagues qui font rêver les surfeurs, ses hula enchanteurs, ses paysages à couper le souffle, ses tarifs à s'arracher les cheveux... Oui, la facture monte vite au pays de l'Aloha Spirit, alors voici quelques astuces pour s'offrir ce paradis à moindre prix.
Bouger pour trois sous
Voyager léger, voilà le secret. Et la destination s'y prête bien ! Une paire de chaussures de marche aux pieds, il ne vous reste que des vêtements estivaux, un maillot de bain et une veste de pluie (nécessaire!) à caser dans votre bagage au format cabine. Non seulement vous économiserez le supplément (environ 20 $) désormais réclamé par la plupart des compagnies aériennes desservant l'archipel et les différentes îles, mais cela vous permettra de vous déplacer à moindre coût dans les îles. En effet, les transports en commun n'acceptent pas les valises encombrantes, mais permettent d'aller à peu près partout pour environ 3 $US par trajet. D'autant plus pratique que les autobus sont équipés pour transporter les vélos. Une combinaison idéale pour se balader en toute indépendance.
Dormir sans se ruiner
Le camping est une bonne option pour dormir à petit prix.
Les plus économes opteront pour le camping. Sur toutes les îles, même la luxueuse Lanai, les bonnes occasions ne manquent pas, la majorité des parcs pro-posant des emplacements, corrects sans être luxueux, dans des paysages 5 étoiles (comptez 20 $US la nuitée). 
Autre option plus urbaine: les auberges de jeunesse. Présentes sur les îles principales, elles offrent lits en dortoir (comptez 50 $US) ou chambres individuelles (minimum de 90 $US) et une foule d'autres bonnes surprises pour votre porte-monnaie : cuisine commune, rabais pour des activités... En famille, louez un studio avec cuisine (à partir de 150 $US/jour). Nombre d'agences en proposent à Waikiki et dans tous les endroits touristiques, avec des services dignes d'un hôtel (ménage, conciergerie...). La plateforme Airbnb regorge aussi de bonnes adresses.
Manger pour une bouchée de pain
Le marché fermier de Hilo
Si vous avez l'occasion de cuisiner, privilégiez les marchés fermiers. Présents presque chaque jour dans un coin ou l'autre des îles, ils se transforment souvent en agréables rendez-vous communautaires. Dans les supermarchés, achetez les produits hawaiiens, bien moins chers que ceux en provenance du continent. Vous remarquerez aussi les étiquettes affichant d'avantageux rabais (chez la chaîne Foodland particulièrement). Pour en profiter, il suffit d'indiquer un numéro de téléphone à la caisse, et n'importe quelle combinaison de 10 chiffres fonctionne... C'est aussi dans les supermarchés que l'on dégotte d'excellents poke (poisson cru mariné). Les restaurants traditionnels, servant de copieuses assiettes de porc kalua et autre lau-lau (viande cuite dans une feuille de taro), remplissent un estomac pour moins de 15 $US. À ne pas manquer non plus, les camions de cuisine de rue, de plus en plus à la mode, mais pas toujours les moins chers.
S'amuser sans rien débourser
Vous n'êtes pas amateur de farniente? Vérifiez auprès de votre hôtel s'il prête des planches ou des masques et tubas. Même sans un sou, on peut embarquer sur une pirogue à balancier : le Kai 'Opua Canoe Club (Big Island), entre autres, invite les novices à pagayer en cadence.  www.kaiopua.org
À Waikiki, immergez-vous dans la culture. Des spectacles de hula animent la plage trois soirs par semaine. Les musiciens visiteront une fabrique de ukulélés avant de suivre un cours au Royal Hawaïan Center, un centre commercial où l'on apprend aussi à confectionner un lei (couronne de fleurs) ou à faire un massage traditionnel, gratuitement.  http://kamakahawaii.com; www.royalhawaiiancenter.com
Pour découvrir les plus beaux paysages des îles, enfilez vos chaussures de marche. De quelques heures à plusieurs jours, promeneurs et randonneurs confirmés trouveront sentier à leur pied.
Pour économiser
• Voyagez à l'automne ou au printemps pour profiter de tarifs avantageux (vol et hébergement).
• Contentez-vous d'une seule île : chacune est assez vaste pour vous occuper une semaine ou deux. Celles offrant le plus d'occasions d'économiser sont Oahu, Kauai et Maui (de celle-ci, des traversiers rejoignent Lanai et Molokai).
• Feuilletez les dépliants touristiques, ils regorgent de bons de réduction.