Le marché de Noël de Francfort est unique en son genre, où les odeurs d’amandes grillées et de pain d’épice se mélangent au fumet des saucisses cuites par centaines sur d’immenses barbecues à ciel ouvert.

D'authentiques marchés de Noël

Si au Québec l’engouement pour les marchés de Noël est bien palpable, la tradition a vu le jour au XIVe siècle en Allemagne, sous l’appellation «Marché de Saint-Nicolas».

À Francfort et dans les villages comme Limburg, le cœur est à la fête et le vin chaud coule à flots. Rares sont les Allemands qui ne dégustent pas une choucroute ou quelques saucisses pendant les festivités.

L’ambiance de ces marchés est tout aussi chaleureuse en Alsace, où les produits régionaux sont à l’honneur. On y trouve de tout pour combler les amateurs de bonne bouffe : charcuteries paysannes, biscuits traditionnels et vins alsaciens. Nul besoin de s’y connaître pour apprécier le doux parfum du pain d’épice que l’on offre dans les boulangeries.

Presque toujours situés sur les places historiques des villes et des villages, les marchés de Noël font découvrir des saveurs inusitées et un artisanat varié et raffiné dans un cadre enchanteur. Incursion dans les marchés de Noël les plus authentiques.

- Francfort

Véritable plaque tournante du tourisme international et ville d’affaires réputée d’Allemagne, Francfort a été sévèrement endommagée pendant la Seconde Guerre mondiale. Son centre historique a été partiellement reconstruit à l’identique et il est aujourd’hui le théâtre d’un des plus importants marchés de Noël en Allemagne, avec plus de 200 petites cabanes de bois.

De la fin novembre au 22 décembre, de petits commerçants et des artisans se rassemblent au Schillerplatz, dans le cœur historique de Wetzlar, pour offrir leurs produits à un nombre toujours grandissant de visiteurs.

C’est un endroit unique en son genre, où les odeurs d’amandes grillées et de pain d’épice se mélangent au fumet des saucisses cuites par centaines sur d’immenses barbecues à ciel ouvert.

On y retrouve aussi une variété de produits de boulangerie, comme le Christstollen de Dresde, un petit gâteau fourré à la pâte d’amande. Ceux et celles qui ont la dent sucrée pourront aussi se régaler d’une brochette de fruits frais enrobés de chocolat au goût exquis. 

Il est à noter que le marché de Noël de Francfort présente le plus haut sapin d’Allemagne (30 mètres de haut).

- Wetzlar

Située à l’écart des circuits touristiques populaires, la ville de Wetzlar mérite le détour. Jadis fréquentée par le grand poète Goethe, la ville est aujourd’hui reconnue pour son rôle économique prépondérant en Allemagne, principalement dans le secteur de l’optique (Leica, le fabricant d’appareils photo, a élu son siège à Wetzlar en 1913).

De la fin novembre au 22 décembre, de petits commerçants et des artisans se rassemblent au Schillerplatz, dans le cœur historique de Wetzlar, pour offrir leurs produits à un nombre toujours grandissant de visiteurs.

Dans une atmosphère des plus cordiales, les artisans fabriquent des objets sur place, pour le plus grand plaisir des visiteurs qui se pressent autour d’un bon vin chaud (le Glühwein). On retrouve des objets variés et originaux, faits de cuir, de verre et de bois, ainsi que des œuvres d’une grande qualité, comme des paniers et corbeilles faits de paille (vannerie).

- Heidelberg

Connue pour son château et réputé haut lieu du romantisme qui a inspiré de nombreux poètes, la ville de Heidelberg est une destination touristique populaire. Son marché de Noël est des plus vivants, mais bondé de gens. Il est donc difficile de circuler dans les rues. Aussi, faut-il éviter de s’y rendre les week-ends.

Ne manquez pas l’ancien carrousel, sur la place de l’Université, à Heidelberg.

Réparti à différents endroits de la vieille ville, le marché de Noël de Heidelberg propose un vaste choix d’idées-cadeaux et plusieurs découvertes gourmandes. Ne manquez pas l’ancien carrousel, sur la place de l’Université. Un vrai plaisir pour les yeux, surtout en soirée lorsque le carrousel se met à tourner à une vitesse folle avec toutes ses lumières.

- Colmar  

Possédant un patrimoine architectural inédit, la ville de Colmar est un bijou au cœur de l’Alsace. Elle a tout pour plaire aux amateurs d’art, d’histoire et d’architecture, avec une ancienne collégiale, plusieurs couvents, des maisons du Moyen Âge et des canaux (La Petite Venise). 

Colmar se distingue par son marché de Noël animé, où on retrouve les meilleurs produits de la région : nougat, produits du canard et bredele.

Construite en 1537 pour le compte du chapelier Ludwig Scherer, la maison Pfister est un véritable symbole du vieux Colmar. Elle se distingue par son oriel d’angle à deux étages, sa galerie en bois, sa tourelle octogonale et ses peintures murales qui représentent des scènes bibliques et profanes. La maison Pfister doit son nom à la famille qui la restaura et l’occupa de 1841 à 1892. L’office de tourisme offre des visites guidées, tout aussi intéressantes que stimulantes.

Colmar se distingue aussi par son marché de Noël animé, où on retrouve les meilleurs produits de la région : nougat, produits du canard et bredele. Ces gâteaux de Noël sont de petits fours à la forme singulière (losange, carré ou en étoile) et le plus souvent parfumés d’agrumes ou d’épices. Plusieurs kiosques proposent de déguster cette spécialité alsacienne.

- Obernai

Obernai est considéré comme un des plus beaux villages de France. La richesse de son patrimoine architectural et ses belles maisons à colombages font d’Obernai un incontournable. En décembre, le village se transforme en un véritable conte de Noël sous le signe de la magie, de la féérie et de l’enchantement. En déambulant dans les rues étroites, à la pénombre, on s’émerveille devant ces lumières hautes perchées, comme des étoiles au firmament. Le Marché de Noël de la gastronomie et de l’artisanat d’Obernai propose, entre senteurs de pain d’épice et effluves de vin chaud, des produits du terroir et des cadeaux originaux conçus par des artisans couturiers, joailliers, céramistes, maroquiniers et souffleurs de verre. On peut également y déguster des spécialités locales et des chocolats succulents fabriqués de mains de maître.

En décembre, le village d'Obernai se transforme en un véritable conte de Noël sous le signe de la magie, de la féérie et de l’enchantement.

Et plus encore...

Bien d’autres marchés de Noël se déroulent dans les petits villages alsaciens. Pensons à Eguisheim, Ribeauvillé et Riquewihr pour n’en nommer que quelques-uns. 

Et c’est sans oublier Strasbourg qui présente un marché de Noël riche en couleurs, avec quelque 300 petits chalets disséminés dans son cœur historique. Si on ne retrouve pas l’atmosphère intime des petits villages alsaciens, on peut profiter par contre d’une vue d’ensemble sur ses marchés, à partir des nombreux ponts qui traversent la ville. 

Sans la voiture

Le circuit proposé peut aisément se faire en train ou en autobus, les villes et les villages étant bien desservis par les systèmes de transport en commun. Nul besoin de faire la location d’une automobile. La sécurité des marchés de Noël est assurée par une présence policière pendant la durée de l’événement.

Jean-Sébastien Perron est photographe et professeur de photographie pour les Studios Drakkar. Info : www.studiosdrakkar.com