Natalie Richard
La Tribune
Natalie Richard
L’inspiration pour cette chronique me vient d’une visite dans une superbe maison de la Côte Nord qui abritait une grande collection d’antiquités, incluant plusieurs vieilles bouteilles dont celle d’un Vin de Messe de la Commission des Liqueurs.  
L’inspiration pour cette chronique me vient d’une visite dans une superbe maison de la Côte Nord qui abritait une grande collection d’antiquités, incluant plusieurs vieilles bouteilles dont celle d’un Vin de Messe de la Commission des Liqueurs.  

Du vin de messe dans votre cellier

CHRONIQUE / L’inspiration pour cette chronique ne vient pas d’un soudain engouement pour la religion, mais d’une visite dans une superbe maison de la Côte-Nord qui abritait une grande collection d’antiquités, incluant plusieurs vieilles bouteilles dont celle d’un Vin de Messe de la Commission des Liqueurs. Comme quoi on devait vendre ce type de vin à la SAQ de l’époque.

Saviez-vous que ce ne sont pas tous les vins qui peuvent servir la messe? Ils doivent correspondre à des critères bien précis. La première fois qu’un vin du Québec a été approuvé par l’Église comme vin de messe officiel, c’était en 2011. Il s’agissait de l’Estafette, un vin doux naturel du Domaine des Côtes d’Ardoise dans les Cantons-de-l’Est. En résumé, un vin de messe doit être naturel et provenir d’une fermentation sans chaptalisation (ajout de sucre). Une église achète environ 12 bouteilles par année, donc le vin doit se conserver longtemps une fois la bouteille ouverte. Conclusion, le vin de choix pour la messe serait fortifié, idéalement rouge mais on le préfère blanc, pour éviter de tacher le linge d’autel ou la moustache du prêtre. Le monde du vin est un univers incroyable où on ne finit jamais d’apprendre! 

La Halte des Pèlerins Le Confessionnal 2011
19,40 $ • 11 899 349 • 18 % • 60 g/l 

Un vin qui ne se fait pas prier pour se faire déguster. Nul doute que Le Confessionnal du vignoble de Sherbrooke pourrait s’inviter à la messe avec son délectable vin fortifié à base de frontenac, sabrevois et sainte-croix. Ses saveurs de fruits noirs et de cacao en font un vrai péché à table avec des pâtés, des fromages et du bon chocolat noir. 

Château de Haute-Serre Cahors 2017
25,85 $ • 947 184 • 13,5 % • 2,6 g/l 

Cahors est la région d’origine du malbec qui est aussi le cépage emblématique de l’Argentine. À une certaine époque, le « vin noir » de Cahors connaissait une telle popularité qu’il avait été officialisé sous le règne de Pierre le Grand comme vin officiel de la cour des Tsars et vin de messe de l’église russe orthodoxe. Il s’agissait d’un vin doux et fortifié, une technique déjà utilisée à la fin du 17e siècle pour mieux conserver le vin lors du transport, en l’occurrence à cheval et dans ce cas-ci, de Quercy à Saint-Pétersbourg. Si la région brille encore aujourd’hui, c’est grâce à des familles passionnées comme celle de Georges Vigouroux dont la Maison fut fondée en 1887, en pleine crise du phylloxéra*. Quatre générations plus tard, ils font encore rayonner le malbec dans le monde avec de grandes cuvées comme le Château de Mercuès et l’excellent Château Haute-Serre, un vin très accessible aux notes de fruits rouges confits, épices douces et vanille, sur une trame tannique assez soyeuse pour un Cahors.  

* Insecte ravageur importé des États-Unis qui détruit presque tous les vignobles d’Europe à la fin du 19e siècle.    

El Esteco Don David Reserve Calchaqui Valley 2019
17,40 $ • 14 072 671 • 14 % • 3,1 g/l  

La puissance du malbec se manifeste en bouche avec une forte concentration de fruits noirs dont la framboise et la prune bien mûres sur des tannins corsés, enveloppés de notes torréfiées, de café noir et de cacao munies d’une impression de fraîcheur d’eucalyptus au final. Un vin qui appelle les grillades sur charbon de bois. En Argentine, la Bodega El Esteco est située dans le pittoresque hameau de Cafayate dans la Vallée de Calchaqui au nord-ouest du pays où se trouvent les vignobles les plus hauts du monde, jusqu’à 3100 mètres d’altitude. 

Tsantali Agioritikos Mont Athos 2019  
16,35 $ • 12 944 332 • 11 % • 1,8 g/l 

Un vin étonnant, tant par ses saveurs que par son histoire qui perdure dans le temps et demeure surprenante. Cet assemblage d’assyrtiko, athiri et roditis provient des vignes du mont Athos, une montagne encore à ce jour, réservée exclusivement aux hommes et dédiée à la Vierge Marie. Le vin, originalement produit par les moines du monastère Saint Panteleimon, n’a pas beaucoup changé à part la bouteille, anciennement en forme de gourde. J’adore ce vin sec aux arômes citronnés et herbacés, avec une douce astringence au final. 

Brotte La Fiole Côte-du-Rhône blanc
15,95 $ • 13 584 375 • 13 % • 1,4 g/l 

Sans être le meilleur vin de la vallée du Rhône, la fiole du Pape dans sa bouteille croche et sablonneuse demeure un vin emblématique pour toute une génération de Québécois. En version blanc, le vin est rond et boisé avec des notes de fruits blancs et de noix de coco grillé. Un vin simple qui offre un bon rapport qualité prix pour les adeptes de la Fiole.