Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Natalie Richard
La Tribune
Natalie Richard
Reconnu seulement vers la fin des années 1990 comme terroir de choix pour des vins de qualité, le Swartland en Afrique du Sud jouit d’un climat méditerranéen où les vignes, plusieurs taillées en gobelet, poussent entre les palmiers et les oliviers.
Reconnu seulement vers la fin des années 1990 comme terroir de choix pour des vins de qualité, le Swartland en Afrique du Sud jouit d’un climat méditerranéen où les vignes, plusieurs taillées en gobelet, poussent entre les palmiers et les oliviers.

Cinq vins pour boire le monde

Article réservé aux abonnés
CHRONIQUE / Faute de pouvoir se déplacer, faisons voyager nos papilles! Profitons-en pour imprégner nos verres de nouveautés et de cépages inédits. On ne réalise pas la chance qu’on a de pouvoir se procurer chez nous des vins du monde entier.

Après avoir parcouru les cinq continents pour écrire mon livre sur les routes des vins du monde, je peux vous confirmer que cette diversité n’existe pas autant dans d’autres pays, et même dans les provinces canadiennes. Outre les grandes villes, dans une région donnée, on trouve le vin du terroir et parfois des environs. Même à New York, quand j’y étais pour compléter mon WSET-Diploma, j’avais du mal à trouver les vins dont j’avais besoin pour le curriculum. Je me souviens d’avoir parcouru toutes les boutiques de vins possibles sans jamais trouver de riesling alsacien Grand Cru. J’ai quand même découvert d’autres vins qui m’ont permis d’ouvrir mes horizons gustatifs et c’est l’expérience que je vous propose cette semaine. Sortir de sa zone de confort et boire le monde. Santé!  

  • Union Libre Chardonnay 2019
  • 24 $ • 14 641 407 • 12,5 % • 1,2 g/l  

Je sais que plusieurs hésitent encore à essayer les vins du Québec. Chaque semaine si possible, j’en déguste un nouveau et je suis souvent épatée du chemin parcouru et de l’évolution rapide de notre savoir-faire. Heureusement, on en trouve plusieurs maintenant dans les épiceries et boutiques spécialisées, où j’ai déniché celui-ci du vignoble Union Libre à Dunham, aussi nouvellement en SAQ. C’est tout un défi de produire de bons chardonnays au Québec, celui-ci est simple et d’une agréable fraîcheur aux notes de fleurs blanches avec une finale acidulée et légèrement herbacée. À essayer! 

  • Échappée Bel Bordeaux 2017
  • 20,50 $ • 14 559 622 • 12 % • 1,6 g/l • Bio, biodynamie  

Suivons le 45e parallèle jusqu’à Bordeaux, tellement reconnu pour ses grands rouges qu’on a tendance à négliger ses blancs secs qui sont aussi très bons. Celui-ci se démarque, car il est composé majoritairement de muscadelle, un cépage fragile et de plus en plus rare qu’on utilise surtout pour les liquoreux. Le résultat est floral et ample, d’une douce texture onctueuse sur une finale de zeste citronné. Une nouveauté à découvrir, surtout si vous cuisinez de la truite ou du saumon. 

  • Mullineux Kloof Street Swartland 2020 
  • 22,65 $ • 12889409 • 13,5 % • 1,5 g/l  

On fait un bond à l’autre bout de la planète vins jusque dans le Swartland en Afrique du Sud, pour découvrir le nouveau millésime d’un chenin blanc épatant, aux parfums de miel et de fruits blancs parfaitement balancés avec juste assez de tension. La maîtrise de l’équilibre incarnée par la vigneronne Andrea Mullineux, une véritable artiste de la viticulture. Sous la même étiquette, essayez aussi le rouge, un vin à dominante de syrah qui s’exprime sur des notes fumées, de fruits noirs et de cacao. Superbe avec les côtes levées. 

  • Van Ardi 2018
  • 19,35 $ • 14 448 501 • 13,5 % • 3,2 g/l  

Transportons-nous maintenant dans l’une des plus anciennes régions vinicoles au monde, l’Arménie où l’on produit du vin depuis des millénaires. En 2011, les archéologues ont découvert Areni I, une des plus anciennes caves du monde, datant de l’an 3000/3500 av. J.-C.. Aiguisez vos papilles, car dans ce vin, vous allez découvrir les saveurs de cépages autochtones de la région comme areni, kakhet et hakhtanak qui ont poussé sur un sol volcanique riche en minéraux, situé à 1050 m d’altitude. Le vin, vieilli 6 mois en barriques françaises et de chêne caucasien d’Artsakh, s’ouvre sur des notes boisées de mûres et de cassis, secondées par des ondes herbacées, la particularité de l’areni. En bouche, la complexité de ces flaveurs perdure sur des tannins puissants et une douce finale de cerise amère. Découverte coup de cœur. 

  • Emiliana Adobe Cabernet Sauvignon Reserva Valle Central
  • 15 $ • 14 195 494 • 13,5 % • 3,4 g/l • Bio, biodynamie  

Au Chili, le vignoble Emiliana est un des pionniers de l’agriculture biologique. Par conviction, idéologie et par amour de la nature, ils ont reçu la certification bio en 1998 et celle de biodynamie en 2001, un projet visionnaire initié par feu José Guilisasti Gana, anciennement de Concha y Toro, en collaboration avec le renommé œnologue Alvaro Espinosa. Un amalgame de petits fruits doucement épicés aux notes fumées et des tannins persistants en font un vin parfait pour les grillades. Un ensemble concluant à prix doux.