Le Soleil
Avez-vous essayé de le réparer?

Zéro déchet

Avez-vous essayé de le réparer?

Valérie Marcoux
Valérie Marcoux
Le Soleil
VERS LE ZÉRO DÉCHET / En plus d’être maladroite, je suis une des personnes les moins manuelles que je connaisse. Quand un objet brise chez moi, c’est habituellement la fin pour lui. Il devient prématurément un déchet alors qu’une intervention plutôt simple aurait pu allonger sa vie.
Mains rouges, conscience verte

ZÉRO DÉCHET

Mains rouges, conscience verte

Valérie Marcoux
Valérie Marcoux
Le Soleil
VERS LE ZÉRO DÉCHET / «Passer de serviettes jetables — qui ont des produits chimiques dedans — à des lavables qui sont plus écologiques et meilleures pour la santé […] demande de changer son rapport au sang», postule Victoria Doudenkova en dévoilant les résultats du sondage réalisé par le Réseau québécois d’action pour la santé des femmes (RQASF) dans le cadre de la Campagne Rouge.
Le septième «R»

Zéro déchet

Le septième «R»

Valérie Marcoux
Valérie Marcoux
Le Soleil
VERS LE ZÉRO DÉCHET / Dans ma toute première rubrique, je vous ai présenté la règle des 5R, qui m’oriente dans ma réduction des déchets. J’ai alors mentionné qu’il existe des variantes de cette règle, notamment celle des 7R. Au lendemain des manifestations mondiales pour le climat, qui ont eu lieu le vendredi 24 septembre dans plusieurs villes du Québec, j’aimerais vous parler du dernier R de cette règle: revendiquer.
Refuser le plastique à usage unique, une paille de riz à la fois

Le Mag

Refuser le plastique à usage unique, une paille de riz à la fois

Valérie Marcoux
Valérie Marcoux
Le Soleil
L’entreprise montréalaise de distribution EcoSmart Supply Co. veut remplacer les plastiques à usage unique par des options plus écoresponsables, comme la paille de riz. Fabriquée avec du riz et de l’amidon de tapioca, cette paille comestible est le premier produit introduit au Québec par cette jeune entreprise fondée en 2020 par Ben Bright.
Se dresser à réduire les déchets de toutou

Vers le zéro déchet

Se dresser à réduire les déchets de toutou

Valérie Marcoux
Valérie Marcoux
Le Soleil
VERS LE ZÉRO DÉCHET /  Le cheminement pour réduire sa production de déchets est personnel à chaque individu, puisqu’il dépend en partie du contexte. Selon nos habitudes de vie, notre situation d’habitation et de cohabitation, nous ne produisons pas tous les mêmes déchets et nous n’avons pas tous les mêmes possibilités pour les réduire.
Réutiliser avant de recycler

VERS LE ZÉRO DÉCHET

Réutiliser avant de recycler

Valérie Marcoux
Valérie Marcoux
Le Soleil
VERS LE ZÉRO DÉCHET / Refuser est le premier commandement de la règle des 5R qui doit nous guider vers l’idéal du zéro déchet. Ce R nous rappelle de refuser les produits dont on n’a pas besoin, ceux suremballés, ainsi que les articles à usage unique. Ces derniers sont plus faciles à refuser lorsqu’on connait les solutions de rechange qui s’offrent à nous : et il y en a pour (presque) tout !
Sortir les résidus organiques de sa poubelle

Zéro déchet

Sortir les résidus organiques de sa poubelle

Valérie Marcoux
Valérie Marcoux
Le Soleil
VERS LE ZÉRO DÉCHET / Depuis que j’ai sorti ma tête du sable pour la mettre dans ma poubelle, impossible d’ignorer la matière organique : celle-ci représente environ 40 % du contenu de notre poubelle domestique. Sortir cette matière de nos ordures est donc un grand pas vers le zéro déchet.
Changer ses habitudes, un geste durable à la fois

Vers le zéro déchet

Changer ses habitudes, un geste durable à la fois

Valérie Marcoux
Valérie Marcoux
Le Soleil
VERS LE ZÉRO DÉCHET / Puisque la pandémie a chamboulé nos habitudes, c’est le bon moment d’en prendre de nouvelles… et pourquoi pas des meilleures? Chaque mois, j’adopte une nouvelle habitude pour réduire ma production de déchet. Comme journaliste et citoyenne, j’ai vu s’implanter et se multiplier les initiatives pour rendre le mode de vie zéro déchet accessible. Je vous propose ce nouveau rendez-vous mensuel afin d’explorer les différentes manières de tendre vers le zéro déchet, un petit geste durable à la fois.