Contenu commandité
«Fatbike»: le bonheur en gros format
Vélo
«Fatbike»: le bonheur en gros format
Rien ne freinera l’enthousiasme des adeptes de fatbike durant la saison 2020-2021. Les nouveaux vélos sont déjà prêts, les accessoires sont maintenant matures. Le point sur toutes les nouveautés dans le domaine, avec en prime quelques suggestions de destinations moins connues.
Partager
<em>Fatbike</em>: le bonheur d'acheter local

Vélo

Fatbike: le bonheur d'acheter local

Gilles Morneau
Vélo Mag
Le Québec est la mecque du fatbike en Amérique. Normal, donc, que les entreprises d’ici aient développé une expertise en la matière. Voici le meilleur des marques québécoises pour 2021.

Devinci Minus NX
2199 $

Revu de fond en comble, le Minus présente une géométrie plus « actuelle », avec des haubans raccourcis, un tube de selle redressé et un tube de direction plus ouvert. Le boîtier de pédalier a été abaissé, tout comme le tube supérieur. Les composantes ont aussi été sélectionnées en fonction d’une pratique sur neige. La tige de selle télescopique et les pneus Maxxis FBF/FBR de 26 po ont été testés dans les rigueurs de l’hiver saguenéen. Autre bonne nouvelle : le Minus est désormais entièrement fabriqué à Chicoutimi.

Devinci Minus NX

***

Moose FB01
949$

La gamme de vélos dodus Moose a été totalement renouvelée. Trois modèles sont maintenant offerts : FB01 (949 $), FB02 et FB03. Le FB01 est un bon vélo d’entrée de gamme pour les cyclistes qui désirent payer le minimum, avec des roues de 26 po, une transmission 9 vitesses et des freins mécaniques. Il ne restera plus qu’à le chausser de bons pneus d’hiver. Moose lance aussi un modèle à assistance électrique (EFatbike) et un modèle pour enfants, avec roues de 24 po (Youth Moose).

Moose FB01

***

Panorama Chic-Chocs
3899$

Le Torngat, en acier, lancé l’an dernier, reste inchangé. Le Chic-Chocs, en carbone, a subi quelques modifications, notamment concernant la hauteur d’enjambement (standover height), qui est moins grande, et l’écart entre les manivelles (Q factor), pour un coup de pédale plus naturel. Toujours pourvu de roues de 27,5 po, il est équipé du groupe Sram GX et d’une tige de selle télescopique. Les jeunes et les fatteux de petite taille seront heureux d’apprendre qu’il est dorénavant offert en format très petit.

Panorama Chic-Chocs

***

Spherik SEF
5000 $

Ce fabricant figure parmi les premiers au Québec à avoir proposé des fatbikes ainsi que des vélos de ville ou de route à assistance électrique. Le premier fatbike à assistance électrique Spherik n’a donc pas été conçu à la légère. La motorisation Shimano Step 8000 et la batterie Shimano de 630 Wh procureront une assistance en douceur et une généreuse autonomie, même par les journées les plus froides. Les roues de 26 po sont chaussées des meilleurs pneus d’hiver.

Spherik SEF
<em>Fatbike</em>: bien choisir sa destination

Vélo

Fatbike: bien choisir sa destination

Gilles Morneau
Vélo Mag
La meilleure destination ? C’est celle qui est près de chez vous ! Vous la trouverez dans le répertoire des sentiers de vélo de montagne et de fatbike de Vélo Québec, qui en répertorie plus de 90. Si vous désirez bourlinguer à la recherche de beaux sentiers, Oka, Gentilly, Tremblant, Énergie CMB, Empire 47, Sentiers du Moulin, Le Boisé Panoramique et quelques autres sont autant d’incontournables. Au-delà de ces lieux renommés, certains sites moins connus méritent eux aussi une petite visite.

Tournée des Cantons de Rawdon

Le club de golf de Rawdon est le point de départ d’une quinzaine de kilomètres de beaux sentiers, et beaucoup plus au cours du Gros Samedi Fat, au début de mars, où le réseau de ski de fond laisse la place aux « tourneux » sur leurs vélos dodus.
Détails: tourneedescantons.com

***

Parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie

Si vous êtes allergique aux montées, vous allez adorer, car le parcours est parfaitement plat. En fait, il est damé directement sur la glace de la rivière Malbaie, surplombée par des falaises gigantesques.
Détails: sepaq.com/pq/hgo

***

Centre nature de Saint-Basile

À 45 minutes de Québec, ce petit village abrite le siège social du Groupe Ciment Québec, une entreprise qui a appuyé le club local pour augmenter le réseau estival à 15 km. En hiver, les pentes sont douces et les tracés faciles ; c’est l’endroit idéal pour débuter… et progresser !
Détails: lecentrenature.com

***

Les Sentiers de l’inconnu

À la même distance de Québec, mais dans la direction de Montmagny, à Notre-Dame-du-Rosaire, se cachent 20 km de sentiers très accessibles, gérés par un groupe de bénévoles passionnés, aussi dévoués pour damer les sentiers que pour organiser des événements sympathiques.
Détails: facebook.com/sentiersdelinconnu

___

Consultez le répertoire de plus de 90 sentiers de vélo de montagne et de fatbike sur le site Web de Vélo Québec.

<em>Fatbike</em>: on a testé 10 vêtements et accessoires

Vélo

Fatbike: on a testé 10 vêtements et accessoires

Gilles Morneau
Vélo Mag
Six saisons de tests nous ont permis d’essayer pas mal toutes les combinaisons possibles d’équipement. Ce n’est que l’an dernier que nous avons enfin trouvé l’ensemble parfait, permettant de rouler au chaud et en tout confort, qu’il fasse 0 °C ou -20 °C.

1. Passe-montagne Oasis, de Icebreaker, ou tube Buff, tous deux en laine mérinos. 40 $

___

2. Casque Timberwolf, de Giro. Il garde la tête et les oreilles au chaud par temps froid. Le système d’aération est ajustable ; il suffit d’ouvrir ou de fermer les 10 ports de ventilation. En début de saison ou dès la mi-mars, vous pouvez lui préférer votre casque de vélo estival. 159 $

___

3. Lunettes Flight Jacket, de Oakley. La large visière protège les yeux du vent et un petit levier au-dessus du nez permet d’éloigner un peu les lunettes du visage afin d’éviter qu’elles s’embuent en montée. 282 $

___

4. Couche de base Lifa Crew, de Helly Hansen. Léger, ce sous-vêtement sèche vite et ne garde pas les odeurs. Il en faut deux : un mince pour les températures douces à modérées et un plus épais pour les grands froids. 55 $

___

5. Manteau Lastei Evo, de Karpos. Il est tout mince et pèse une plume. Difficile de croire qu’il protège aussi bien du vent, même par les pires froids. On aurait aimé qu’il soit un peu plus respirant, mais son confort et son efficacité font vite oublier ce petit défaut. Les trois poches intérieures et les trois extérieures zippées sont pratiques. Un ourlet dans le capuchon minimaliste permet de transporter une batterie externe de lampe frontale lors des sorties nocturnes, éliminant le besoin d’un sac à dos. 295 $

___

6. Gants Lofi 5, de Blivet. Enfin un gant chaud qui reste souple et sèche rapidement. Il consiste en une coque extérieure qui coupe le vent et l’humidité, jumelée à deux doublures amovibles : une de 200 g qui fait l’affaire la plupart du temps et une autre de 300 g pour les matins très froids. Ce système permet de s’adapter en temps réel à la météo. Le poignet enveloppe parfaitement l’ouverture de la manche du manteau, empêchant toute entrée d’air. 125$

___

7. Sous-vêtement avec chamois Woodchuck, de Club Ride. Bien que les sentiers soient souvent adoucis par la dernière neige, l’absence de suspension, les surfaces parfois inégales et le mouvement répétitif du pédalage commandent l’usage d’un tel sous-vêtement avec chamois (ou un cuissard d’été) afin de protéger les zones sensibles. 90 $

___

8. Pantalon Express 200, de Karpos. Une autre trouvaille dont on ne pourra plus se passer : ce pantalon doublé est d’un confort incroyable. Il se porte sans sous-vêtement isolant, réduisant ainsi la friction. Le tissu extensible épouse bien le mouvement de pédalage. L’ouverture de la jambe est élastique et s’ajuste parfaitement par-dessus la botte, ce qui rend inutile l’ajout de guêtres. Vous pourrez vous enfoncer jusqu’aux genoux dans la poudreuse en bordure de sentier sans qu’un seul flocon de neige s’infiltre dans vos bottes. 195 $

___

9. Bas de ski GFX Compression DL, de Dissent. Par très grand froid, il est bon d’avoir sous la main un bas très épais, mais généralement, un bas de laine de ski comme celui-ci permet de rester au chaud et relativement au sec. 55 $

___

10. Bottes Quilo, de Blivet. Peu volumineuses, bien isolées du froid tant sur la tige que sous la semelle, elles sont épatantes pour leur confort et leur légèreté. Le laçage, qui s’effectue à l’aide de deux tirettes et d’une courroie de serrage au-dessus de la cheville, est simple et rapide. Après deux saisons intenses, elles ne montrent aucun signe d’usure. 390$ 

***

Pour tout savoir sur le vélo dodu

Ce guide est une véritable mine d’information sur le vélo dodu. Le matériel, les vêtements, la technique de pilotage, les différentes conditions de neige, les conseils d’achat, les destinations … aucun aspect de ce nouveau sport n’est négligé. À lire, avant de se lancer sur les sentiers enneigés.

Guide du fatbike – Le bonheur en gros format par Gilles Morneau, guide Vélo Mag chez Vélo Québec Éditions. 14.95$.