Une fenêtre ouverte sur le resto Les Mordus

La «brasserie du coin» Les Mordus a récemment rouvert ses portes… et ses fenêtres. Le resto de l’hôtel Clarendon dans le Vieux-Québec, qui avait été la proie des flammes en janvier 2019, propose depuis peu un nouveau service aux fenêtres surnommé La cabane du pêcheur.

«On voulait profiter de nos fenêtres qui donnent sur la rue pour rejoindre les gens qui veulent quelque chose sur le pouce pour aller manger sur la terrasse Dufferin ou au parc de l’hôtel de ville. C’est une belle complémentarité à notre offre en salle», dit Emmanuelle Villa, copropriétaires avec Martine Plante et Jacques Gauthier.

À LIRE AUSSI :
La brasserie Les Mordus ouvre dans le Clarendon
L’Hôtel Clarendon renaît de ses cendres

Au menu, quelques plats qu’on trouve sur la carte habituelle, comme la guédille de homard, le fish and chips, la chaudrée et autres spécialités de poissons et de fruits de mer, sans oublier l’assiette de charcuteries, pains et fromages pour deux personnes, pour ceux qui souhaitent faire un pique-nique dans les environs. 

Prix : entre 9 $ et 25 $. Tous les jours de 11h à 16h, via la rue des Jardins.

Par ailleurs, Jonathan Jeanrie, chef du Montego pendant 14 ans, a pris les rênes de la cuisine, succédant ainsi à Stéphane Racine.

Info : brasserielesmordus.com


*Votre entreprise s'adapte à la crise de la COVID-19? Vous ouvrez un commerce, lancez un produit ou organisez un nouvel événement? Vous avez des idées ou des suggestions pour Le Mag? On veut le savoir! Écrivez-nous maintenant à lemag@lesoleil.com.