Un premier Repair Café à Québec

Fin février, Québec pourrait accueillir un premier Repair Café (littéralement café de réparation).

De kossé? Il s’agit d’un lieu de rencontre entre patenteux et personnes voulant réparer un objet : un robot culinaire, une radio antique, un manteau troué. 

Le concept, né aux Pays-Bas, s’inscrit dans une démarche écologique, soit de réparer un produit brisé pour réduire les déchets et moins consommer. L’idée est aussi de créer des liens entre les gens et de favoriser le partage, autour d’un café. 

À Québec, l’initiative vient de La Patente, une coopérative de solidarité offrant des ateliers de fabrication collectifs dans le quartier Limoilou, qui invite d’ailleurs à réfléchir ensemble à ce lieu rassembleur. 

Info : facebook.com/atelierlapatente