Trop de livres sur ton dos?

2 manuels scolaires + 1 bouteille d’eau + une paire d’espadrilles = un sac à dos de quel poids? Environ 4 kilogrammes ou 8,8 livres. Pas si lourd, selon toi? Ça dépend. Lis ce qui suit et ta colonne vertébrale t’en remerciera.

10 % de ton poids

Selon les spécialistes de la santé, ton sac à dos une fois rempli ne devrait pas peser plus que 10 % de ton poids. Le calcul est plutôt simple. Si tu pèses 60 livres, ton sac devrait peser au MAXIMUM 6 livres, si tu pèses 70 livres, MAX 7 livres, si tu pèses 80 libres, MAX 8 livres et ainsi de suite. Fais le test avec tes parents sur la balance.

35 % 

des jeunes Québécois de 9 ans se plaignent de maux de dos

50 % 

des jeunes portent un sac à dos trop lourd

Des signes à surveiller

Il y a des indices pour savoir si ton sac à dos est trop lourd ou mal ajusté : 

  • As-tu tendance à te pencher vers l’avant ou vers l’arrière quand tu le portes?
  • As-tu mal au bas du dos, au cou ou aux épaules pendant que tu le portes ou après?
  • As-tu des picotements dans les mains?
  • As-tu des rougeurs aux épaules?
  • As-tu du mal à marcher?

Si tu as répondu oui à l’une de ces questions, il faut changer tes habitudes.

Quelques trucs

› Plie les genoux pour récupérer ton sac au sol. Avec les courroies, il faut l’ajuster à la hauteur de tes épaules. Ne le porte jamais sur une seule épaule.
› Place les objets plus lourds au fond du sac, près du corps.  Fais le ménage et n’accumule pas de vieilles collations ou des choses inutiles.
› N’attache pas ta boîte à lunch à ton sac à dos, mais tiens-la dans ta main. 

Une colonne en santé

Toutes ces précautions sont importantes pour garder ton dos en santé. Ta colonne vertébrale est le principal support de ton corps. Savais-tu qu’elle compte 33 os nommés vertèbres? Entre chacune, des petits disques absorbent les chocs. Entre l’âge de 5 à 10 ans, ta colonne grandit d’environ 10 centimètres. Prends-en bien soin.

Un petit exercice

Pour relaxer ton dos, voici un exercice très simple. Assis bien droit, les bras le long du corps, recule tes épaules vers l’arrière en rapprochant les omoplates, comme si tu pressais une orange imaginaire dans ton dos. Tiens 10 secondes et reviens à ta position normale. À répéter 10 fois. 

Sources: Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec et Maxime Langelier, physiothérapeute chez Biokin

+