Natalie Richard
La Tribune
Natalie Richard
L’univers du vin n’aura jamais été présenté de façon aussi ludique, tant dans sa définition qu’en vignettes anecdotiques. À la table de dégustation, on trouve trois professionnels : Philippe Lapeyrie, Nadia Fournier et Jessica Harnois qui chacun à leur façon nous transporte dans cet univers merveilleux.
L’univers du vin n’aura jamais été présenté de façon aussi ludique, tant dans sa définition qu’en vignettes anecdotiques. À la table de dégustation, on trouve trois professionnels : Philippe Lapeyrie, Nadia Fournier et Jessica Harnois qui chacun à leur façon nous transporte dans cet univers merveilleux.

Suggestions d’experts bien connus

CHRONIQUE / L’univers du vin n’aura jamais été présenté de façon aussi ludique, tant dans sa définition qu’en vignettes anecdotiques.

À la table de dégustation, on trouve trois professionnels : le « sommelier du peuple » Phil Lapeyrie qui nous offre pour une dixième année son expertise et ses conseils dans son guide des meilleurs vins; Nadia Fournier qui décrit méticuleusement et avec passion 1000 des meilleurs vins qu’elle a dégustés pour la 40e édition du Guide du vin Phaneuf 2021; et la championne de la démocratisation du vin, la sommelière Jessica Harnois qui, avec l’auteur Pierre Huet, maître des mots à l’humour caustique et l’artiste Guy Godin, s’éclatent de plaisir au fil des pages du livre Santé! Un bouquin divertissant, humoristique et instructif, bien campé sur les bases sérieuses d’un guide de dégustation, mais qui se lit comme un roman. 

Jessica Harnois nous dévoile ses aventures au pays des bouteilles, comme le dit Huet en clin d’œil à Alice au pays des merveilles. À travers son parcours incroyable, on apprend tout ce qu’on doit savoir sur le vin, du vocabulaire à l’art de déguster, en passant par le restaurant et le cellier. La dégustation est une chose simple à portée de tous, nous dit Jessica qui rend un bel hommage à l’univers du vin « un monde extrêmement riche et complexe, peuplé d’individus incroyables ». 

Bù Édition Limitée Riesling Gewurztraminer 2019
13 $ • en épicerie • 12,5 % • 7,8 g/l 

Forte d’une expérience qui l’a menée partout dans le monde, entres autres quand elle était acheteuse de vins de prestige pour la SAQ, Jessica a créé les vins Bù, justement pour rendre accessible des vins de qualité à un prix raisonnable. Pari renouvelé et encore une fois réussi avec son nouveau riesling canadien, une belle qualité à prix doux. Les notes florales du gewurztraminer qui compose à 25 % cette cuvée sont délicates et agrémentent le riesling qui s’affirme sur une trame citronnée vers une finale aux arômes de lavande. Un délice!  

Philippe Lapeyrie déguste des centaines de vins par année pour choisir les meilleures bouteilles qu’il suggère dans son guide. Pour célébrer cette décennie, il nous offre de délectables anecdotes racontées avec la verve et l’humour qu’on lui connaît. Il avoue qu’il n’est pas fan de tous les vins qu’il déguste, mais comme bon sommelier se doit, il choisit l’excellence pour ses lecteurs et selon les occasions qu’il réfère dans ses Tops 10. Et s’il devait choisir une seule bouteille parmi l’ensemble, son choix repose sur une question très importante : avec qui il boira ce vin. 

M. Chapoutier Crozes-Hermitage Les Meysonniers 2018
27,95 $ • 10259876 • 13 % • 1,5 g/l • Bio  

Comme il est fou de syrah, Philippe a choisi cette cuvée juteuse où s’harmonisent les fruits noirs et les notes animales sur une charpente étoffée aux arômes de violette et de poivre fraîchement moulu. 

Au premier chapitre de son livre, le sommelier nous confie que c’est un cadeau de Noël offert par sa mère en 1998 qui a changé sa vie. Le Guide du Vin de Michel Phaneuf fut la bougie d’allumage de sa carrière de sommelier. Nadia Fournier n’avait même pas encore l’âge légal pour déguster du vin à cette époque et elle était loin de se douter que sa vie à elle aussi allait changer quelques années plus tard, à la suite de sa rencontre avec Michel Phaneuf avec qui elle co-écrit son premier guide en 2007. Toujours allumée et pertinente, Nadia signe avec brio encore cette année sa dixième édition solo.  

Meinklang Burgenland Neusiedlersee 2018
18,70 $ • 13971164 • 12 % • 1,3 g/l • Bio

Sans être son coup de cœur absolu du Guide, Nadia a choisi ce vin d’Autriche, car il représente bien le renouveau du marché et de l’offre de la SAQ en fait de vins bios, naturels, de soif et pas chers. Je la cite : « Depuis son attaque nerveuse et bourrée de fruit, jusqu’à sa finale sapide et désaltérante, ce vin est l’exemple d’un pur vin de soif ». 

Jean-François Mérieau Touraine L’Arpent des Vaudons 2019 
20,20 $ • 12564233 • 12 % • 1,6 g/l  

Pour trinquer à ces œuvres et au succès de mes collègues, je vous propose une récente découverte de la Vallée de la Loire. Mes papilles ont boudé le sauvignon blanc pendant un certain temps, mais voilà qu’elles s’ouvrent à nouveau avec ce vin qui séduit en douceur avec la fleur de miel et des arômes qui rappellent le sucre d’orge sur un fruit délicat d’une texture à la fois vive et enveloppante. Aussi une très belle œuvre de Jean-François Mérieau!