Myriam Bouchard

Tourner la page sur sa rupture

CHRONIQUE / Assez, c’est assez ! C’est aujourd’hui que commence votre nouvelle vie ! Celle, bien entendu, sans ce ou cette partenaire qui, malgré une séparation, vous hante 24 heures sur 24, sept jours sur sept. Cette personne qui, malgré son absence, vous colle encore à la peau, coule dans vos veines, occupe toutes vos pensées, meuble vos rêves, nourrit vos espoirs et rend votre existence dépourvue de sens. Parce que la Terre continue de tourner après une rupture, je me joins à l’auteure Anne Boutelant pour vous aider à en finir pour de bon avec votre séparation. Merci, bonsoir !

« Une brûlure vive, un écartèlement ou, pire encore, un piétinage de moissonneuse batteuse. » Voilà comment je définissais la peine d’amour en 2016 dans cette même rubrique.

« Se faire larguer, c’est officiellement une forme d’abandon engendrant un sentiment souvent insoutenable de rejet. Effectivement, sans consentir ou avoir un mot à dire, l’autre plie bagage pour mieux prendre la clé des champs, vous laissant seul avec vous-même. »

Il est normal d’avoir mal une période plus ou moins longue, mais ad vitam aeternam, c’est non merci !

Dans son abécédaire de la vie post-rupture intitulé Comment j’ai décroché de mon ex et publié chez Marabout, l’écrivaine y va de diverses suggestions pour venir à bout de cette souffrance martelée. Voici quelques recommandations.

Amitié

Tournez-vous vers vos amis, vos vrais amis. En cas de vulnérabilité absolue, il n’est pas si rare que des gens se pètent la gueule une seconde fois en étant déçus par les êtres qu’ils avaient pourtant placés dans leur garde rapprochée. « Un repère stable », pour reprendre les termes de celle-ci, c’est ce qu’il vous faut.

Comme dans toute relation saine, l’écoute, la patience, l’empathie, l’authenticité et la bienveillance à votre égard se doivent d’être du rendez-vous, et ce, même si vous radotez pour la énième fois votre drame relationnel.

Chemin

« Chemin », comme dans « cheminement ». Puisque personne ne meurt d’une peine d’amour, vous aussi finirez par voir la lumière au bout du tunnel. Pour ce faire, le temps reste certainement le meilleur des alliés.

Et tant qu’à y être, pour sortir grandi de cette route tortueuse, modifiez donc le trajet de votre navigateur, des fois qu’il vous emporterait vers des lieux moins sombres ! Rien de pire que les sentiers battus menant trop souvent aux mêmes patterns amoureux.

Moi

Égoïste ! À votre tour de l’être, en vous mettant en haut de votre liste des priorités. Prendre soin de vous, mettez-vous à l’ordre du jour. Le temps est venu de refaire connaissance avec la personne que vous êtes et deviendrez éventuellement.

Nostalgie

La maudite nostalgie ! Celle qui fait revoir le passé, celle qui alimente votre chagrin par cette vision souvent déformée de ce qu’a été votre réalité. Voyez clair en vous ramenant ici et maintenant. C’est bien connu : s’ancrer dans le moment présent fait taire le bavardage intellectuel incessant.

Premières fois

Parce qu’il y a un début à tout, apprivoisez vos nouvelles premières fois avec ouverture, sans jugement ni comparatif. Bien que stressants, le premier Noël, les premières vacances, les premiers voyages et le premier tour du calendrier sont à redéfinir sur des bases différentes. À vous d’en faire une version ne serait-ce qu’initialement optimiste.

Puisque décrocher de son ex reste un processus, miser sur des stratégies et faire preuve de proactivité aident à passer au travers. L’acteur principal de votre vie demeure vous. Faites-en donc une vedette de son histoire !