Myriam Bouchard
Le Quotidien
Myriam Bouchard

Le célibat pointé du doigt

CHRONIQUE / C’était autrefois, ici même au Québec, que l’on parlait de ces « mariages arrangés ». Ceux pour lesquels la famille, l’entourage, le village jumelaient cette personne supposément idéale au ou à la célibataire tardant aussi à se caser. À la grâce de Dieu !