Myriam Bouchard
Le Quotidien
Myriam Bouchard

La télépathie ne suffit pas

COURRIER DU LECTEUR / Madame Bouchard, Je suis marié depuis plus de 20 ans à une femme volubile et impulsive. Sauf quand on parle de sexualité. Elle est alors muette comme une carpe. J’ai fini par découvrir qu’elle s’attendait à ce que je devine ses désirs. Mes capacités télépathiques étant nulles, je l’ai souvent déçue… Quand je ne satisfais pas ses attentes, j’ai droit à une montée de lait. Elle peut se montrer parfois cinglante. Avec le temps, j’ai travaillé fort à réduire ma libido à zéro. Si je ne tente rien, elle ne peut pas m’en vouloir d’avoir mal fait. Notre vie sexuelle s’est donc réduite comme une peau de chagrin. J’ai tenté de lui expliquer ma situation à plusieurs reprises. Elle en est désolée. [...] Elle déborde de bonne volonté, mais ne réussit pas à se contrôler. Nous sommes donc tous deux frustrés. Elle, de ne pas avoir assez de relations à son goût, et moi, parce que je tente de réduire le nombre de relations à son strict minimum, pour éviter de me faire dire que je ne suis pas à la hauteur de ses attentes, que je ne connais pas. Il est aussi possible que mon épouse souffre de TDA (trouble déficitaire de l’attention), d’où son impulsivité difficile à contrôler. Je me doute que ce n’est pas sa faute. […] Y a-t-il moyen de sortir de cette situation ?