Le Trèfle à Montréal

Une taverne irlandaise dans Limoilou

La taverne irlandaise Le Trèfle, située rue Ontario Est à Mont­réal, fait des petits. Deux nouvelles succursales verront le jour en 2018, soit à Verdun d’ici peu et à Québec à l’automne, dans le quartier Limoilou.

«C’est un pub de quartier, on y va par coup de cœur pour l’emplacement», indique le comédien Rémi-Pierre Paquin, associé dans le projet, qui a déjà habité à Québec. Le Trèfle sera situé dans un nouvel immeuble en construction sur la 3e Avenue, à la hauteur de la 7e Rue — là où se trouvait auparavant Fourrures Falardeau.

La taverne pourra accueillir près de 100 personnes et aura «une devanture en bois avec de grandes fenêtres qui s’ouvrent sur une belle terrasse», révèle M. Paquin. «Ce sera une “vieille taverne” dans ce sens qu’on va utiliser de vieux matériaux. Il y aura un grand bar, des boiseries. On veut que ce soit organique, avec une âme.»

On y trouvera bien sûr à boire : une centaine de sortes de bières et environ le même nombre de whisky, scotch et bourbon, 32 lignes de bière en fût — «des classiques irlandais et des microbrasseries québécoises» — sans oublier des vins et cocktails.

Le Trèfle se démarque aussi par son offre dans l’assiette : «on a un menu élaboré, une cuisine plus l’fun que la cuisine de pub. [À Montréal] on a ben du monde qui ont d’abord commencé à triper sur la bouffe. On a des plats à l’ardoise, un menu d’été… On offre une cuisine irlandaise, mais sans être puriste. À Québec, on va partir avec notre menu best of de Mont­réal et on verra.» Des brunchs seront offerts les fins de semaine, et il reste à voir si un menu midi sera éventuellement proposé.

Autre point à ne pas négliger : l’ambiance. «On va mettre de la bonne musique! Je passe pas mal de temps à faire des listes de lectures pour que l’ambiance soit bonne. C’est tellement important!» signale M. Paquin. Et ceux qui aiment veiller tard pourront en profiter jusqu’à 3h du matin. Pour les curieux : facebook.com/letreflehochelaga