La chef Cassandre Osterroth présente un plat fumé à la table.

Kebec club privé: gastronomie rassembleuse

Dans leur petit local du quartier Saint-Roch, les chefs Cassandre Osterroth et Pierre-Olivier Pelletier accueillent une dizaine de convives qui ne se connaissent pas, les assoient tous ensemble… et laissent la magie opérer.

Cette «magie» a beaucoup à voir avec l’expérience gastronomique que le duo propose: une douzaine de services mettant en valeur des classiques de la cuisine québécoise, savamment réinterprétés, accompagnés d’alcools soigneusement choisis, tous canadiens.

Dans la section salle à manger, une grande table en bois rectangulaire peut accueillir une dizaine de convives.

Le Soleil a pris part à une soirée de pré-ouverture, en compagnie d’un invité et de six autres convives — tous des duos qui ne se connaissaient pas. Sur le coup de 19h, tout ce beau monde prend place dans la première section de Kebec club privé. Décor chaleureux, avec des accents vert foncé sur les murs et les fauteuils, des dorures, un assemblage de miroirs d’un côté et de toiles colorées de l’artiste André Bouchard de l’autre.

Huîtres avec lardons, pommes de terre et céleri

Place à l’apéro… et aux échanges dans un cadre informel. Un trio de bouchées donne un avant-goût du savoir-faire des chefs, qui font eux-mêmes le service, accompagnés d’un maître d’hôtel. Céleri-rave farci au fromage Pied-de-Vent, courge laquée à l’argousier, huître avec lardons, pommes de terre et céleri. 

Tomates dans leur bouillon
«Couronne» de fruits de mer et caviar

Une musique jazz accompagne les conversations, qui se poursuivent une fois assis autour d’une grande table rectangulaire en bois, surmontée de luminaires métalliques. La section salle à manger est séparée du lounge par un grand meuble doré qui fait office de buffet. Au fond du local étroit se trouve la cuisine d’où émanent de délicieuses odeurs — un demi-mur (appuyé sur un tronc d’arbre!) permet de voir les chefs s’affairer. Tout est fait maison, même le pain au levain. 

Caille servie avec une pâte formant un nid farci de champignons sauvages et épinette, avec sauce aux champignons

Les services suivent une progression, d’abord légers avec des «crudités» et des tomates en bouillon, une couronne de fruits de mer et de la truite fumée, puis plus costauds avec de la caille et pâte farcie aux champignons, un pâté chinois décomposé avec palette de bœuf braisé, porridge de riz soufflé et foie gras, millefeuille au fromage Pikauba… sans oublier la finale sucrée composée d’une mousse de petits fruits, d’une mini-tarte au sucre, d’un parfait au foin d’odeur et d’un chocolat à l’argousier, accompagné de thé du Labrador.

«Pâté chinois» réinterprété, avec palette de boeuf braisé

La finition se fait souvent à la table, par exemple avec l’ajout d’un bouillon ou d’une sauce dans l’assiette. Au verre, vins de la vallée du Niagara, vin d’orge de la microbrasserie La Souche et vin d’érable du Domaine du Cap se succèdent.

Porridge de riz soufflé et foie gras
La finition des plats se fait souvent à la table, par exemple cette sauce fromagée ajoutée à un millefeuille au fromage Pikauba.

Constant renouvellement

Il y a des changements au menu chaque semaine, signale Pierre-Olivier Pelletier. «Cassandre et moi, on a beaucoup d’imagination et on aime varier les plats.»

Les jeunes chefs (lui 27 ans, elle 22 ans), qui se sont connus au Laurie Raphaël, sont fébriles à deux semaines de recevoir leurs premiers clients, dès le 22 novembre. Leur «club privé» sera ouvert les vendredis, samedis et dimanches soirs, pour un service débutant à 19h. 

Mousse de petits fruits

Chaque personne paie un prix fixe de 300 $ à la fin du repas, qui inclut accord mets et alcool (ou breuvages travaillés sans alcool) et pourboire. Les réservations se font en ligne, sur la plateforme Libro, ou par téléphone.

En décembre, Kebec club privé peut accueillir des groupes de 10 à 12 personnes pour célébrer autour d’un repas gastronomique n’importe quel soir de la semaine. «C’est possible d’adapter le menu ou d’opter pour une formule cocktail dînatoire, suffit de nous appeler pour réserver et discuter des possibilités», indique Pierre-Olivier Pelletier. 

Le jeune duo derrière Kebec club privé, Pierre-Olivier Pelletier et Cassandre Osterroth

Au 767, rue Saint-Joseph Est

Téléphone : 819 342-2030

Pour info : facebook.com/Kebecclubprive