Le menu sera composé d’assiettes de style tapas et de yakitoris.

Honō Izakaya: nouvelle taverne japonaise dans Saint-Roch

Une nouvelle taverne japonaise, Honō Izakaya, est en train de voir le jour sur la rue Saint-Joseph Est, dans le quartier Saint-Roch, à Québec. Face à l’Église de scientologie, quatre associés préparent pour la mi-février une aventure nippone «dans les règles de l’art».

Sakés importés, thés de Camellia Sinensis servis à la japonaise, «les traditions sont importantes au Japon, on veut installer ça à Québec», indique Ariane Boudreau, la gestionnaire du quatuor. Elle travaille au côté du mixologue Julien Vézina, du sommelier voyageur Patrick Beaulieu et de Thomas Casault, de SushiBox à Cap-Rouge. 

En cuisine, le chef surnommé Kao, anciennement au Métropolitain sur Cartier et originaire du Laos, apportera sa couleur. 

Qu’est-ce qui distinguera Honō Izakaya du restaurant Tora-Ya Ramen, sur la même rue? Des tapas, des yakitoris, brochettes typiques cuites sur une grille importée du Japon. «On veut que les gens commandent beaucoup de choses, des assiettes pas trop chères à grignoter autour d’un verre pendant des heures», résume Ariane Boudreau. 

Tout ça sera servi, d’abord le soir et éventuellement le midi, dans une ambiance très épurée imaginée par l'architecte Charlène Bourgeois. 

Info : 670, rue St-Joseph Est, Québec, facebook.com/HonoIzakaya et Instagram @HonoIzakaya