La propriétaire de la petite boîte vietnamienne, Thi Cam Nhung Lê, a déclaré mardi qu'elle avait décidé de mettre la clé dans la porte de son établissement de la rue de la Couronne, à la fin de l'année, après avoir été incapable de concilier les exigences de son travail avec l'arrivée de son nouveau-né.

Fermeture de la petite boîte vietnamienne

La Petite boîte vietnamienne, un resto très fréquenté du quartier Saint-Roch, fermé depuis la fin de décembre, sera remplacé bientôt par un autre établissement de cuisine asiatique.
La propriétaire, Thi Cam Nhung Lê, a déclaré mardi qu'elle avait décidé de mettre la clé dans la porte de son établissement de la rue de la Couronne, à la fin de l'année, après avoir été incapable de concilier les exigences de son travail avec l'arrivée de son nouveau-né.
Horaires insupportables
«Un resto et un enfant, ce n'est pas un bon match. Les horaires de travail devenaient insupportables. Ç'a été encore plus dur lorsque mon fils a été hospitalisé pendant six semaines.»
La jeune mère de famille compte dorénavant se consacrer à son service de traiteur à domicile, «mon deuxième petit bébé», ce qui lui permettra de jouir d'«un horaire plus conventionnel». «J'ai quand même duré presque 10 ans. J'avais lancé mon resto à l'âge de 22 ans [en septembre 2017]. J'ai maintenant du temps avec mon enfant et ma famille, c'est ce qui compte.»
Mme Nhung Lê refuse de dévoiler l'identité du propriétaire qui prendra la relève dans son local «d'ici deux mois». Le nom du commerce sera toutefois changé. «Je ne peux pas en parler, mais ce sont des gens qui sont bien connus dans le monde de la restauration à Québec.»