Le Cosmos a toujours eu le souci de proposer des desserts maison.

Cosmos: univers salé-sucré

CRITIQUE / Depuis le jour 1, le Cosmos a toujours eu le souci de proposer des desserts maison. En 2015, le groupe s'est même adjoint les services de la très talentueuse Isabelle Plante (deux fois finalistes à l'émission Les chefs!), qui s'était illustrée au 47e Parallèle, pour revoir sa carte sucrée. Aujourd'hui, c'est Jenny Bouchard qui a repris le flambeau.
Lors de notre dernier passage, dans ce cas-ci au Cosmos Sainte-Foy, ce volet sucré a donc retenu notre attention ainsi qu'une addition intéressante à la carte salée à savoir une rubrique de sandwichs exclusivement garnis (16 $ à 17 $) avec les viandes fumées du District, le resto-bar de la rue Saint-Joseph. Un bon moyen de faire connaître la qualité des chairs sorties du fumoir du chef Sébastien Laframboise!
Entre le bacon fumé (pour le club) et le porc Katarosu (du soc, une partie dans l'épaule réputée pour son gras fondant) servi dans un pain ciabatta au piment chipotle, j'ai choisi... ni l'un ni l'autre! J'ai plutôt répondu à l'appel du boeuf brisket (de la poitrine) qui m'a plu pour une raison aussi simple que capitale, la coupe de la viande en tranches très fines qui permet d'apprécier la qualité du produit et sa tendreté. Après, c'est une question de goût (et d'inspiration) pour les garnitures, dans le cas présent de l'emmenthal, des champignons sautés, de la roquette, de la tomate et de la sauce barbecue (un peu trop prononcée sur la viande). Quant aux frites, celles-ci croustillantes et bien dorées, je les préfère en montagne contiguë au sandwich plutôt que coincées comme les nôtres dans un ramequin. L'effet est plus jouissif à l'oeil et l'assiette, mieux remplie.
À l'étape du dessert (de 5,25 $ à 8 $), le choix ne se fixe pas sans difficulté. Le présentoir à gâteaux fait d'ailleurs rêver dès l'arrivée. Si je suis moins desserts fruités et très peu mousses (lire pas du tout), les créations chocolatées m'attirent. J'opte ainsi pour la gâterie emblématique appelée, vous l'aurez deviné, le Cosmos. Dans les faits, il s'agit d'un trois pour un, c'est-à-dire une combinaison de chocolat noir à 72 %, de chocolat blanc et de chocolat au lait. En terrine minimaliste, l'étagé séduit par sa consistance ferme de ganache prise. Oui, c'est l'un des desserts les plus classiques de la carte - moins sophistiqué, par exemple, que le citron-basilic-pistache - sauf que l'opération charme du tout cacao opère. À noter qu'il est possible de commander les desserts en ligne au www.lecosmos.com/
Je tiens aussi à mentionner qu'après l'épreuve du «stationnement» sur le boulevard Laurier, la gestion efficace du trafic «local» par un employé de l'établissement vaut 10 morceaux de robot!
Cosmos, 2813, boulevard Laurier, Québec
• Tél.: 418 652-2001
• Ouvert tous les jours
• Sandwichs, grillades, pâtes et pizzas
• Bouteille de vin à compter de 34 $
• Petit déjeuner tous les jours
• Menu du midi de 13,50 $ à 19,50 $
• À la carte en soirée
• Entrées de 4 $ à 18 $
• Sandwich et burgers de 14 $ à 18 $
• Grillades de 21 $ à 25 $
• Pâtes de 19 $ à 25 $
• Salades de 15 $ à 20 $
• Coût de l'addition pour une personne avant taxes et service : 25 $ (sandwich et un dessert)
• Stationnement réservé
• Pour connaître toutes les adresses, rendez-vous au www.lecosmos.com/
On aime: la vastitude de possibles. La prochaine fois, j'opterai pour les fusillis à la milanaise (sauce rosée, tomates séchées, épinards et champignons). Mentionnons que plusieurs promotions fidélisent la clientèle, comme les dimanches Cosminus, où un enfant de moins de 12 ans accompagné d'un adulte mange un plat du menu pour enfants gratuitement.
On n'aime pas: le service sur le pilote automatique d'un serveur l'air constamment débordé et un peu impatient.
Luncher dans les airs
Il m'a fait sourire, David Forbes, le chef de Ciel! en qualifiant Québec vue de haut le soir de Lite Bright! Lui préfère voir sa ville le jour. Et j'ajouterais qu'il y a plusieurs excellentes raisons de s'élever au sommet du Concorde avant 17h.
Le menu midi du Ciel! (de 17 $ à 21 $) est non seulement raffiné, mais abonde de garnitures végétales avec, par exemple, en à côté d'un pain de viande, sauce au fromage une salade de betteraves chioggia, céleri-rave et poireau.
J'y ai dîné il y a deux semaines d'un exquis râble de lapin (légèrement citronné) servi avec des gnocchis aux champignons et quelques feuilles de kale. C'était fin et délicatement présenté sur un couvert noir où la chair contrastait joliment.
Le menu midi du Ciel! (de 17 $ à 21 $) est raffiné et abonde de garnitures végétales.
Depuis Le Cercle, chaque fois que je goûte à la polenta du chef, je me jure d'aller suivre un cours polenta 101 pour obtenir une égale texture lisse, loin d'une bouillie figée. Cette fois-ci, sa «crémeuse» de semoule de maïs - parsemée de quelques grains de l'ingrédient d'origine - sert de nichoir à une longe de porc «pimentée» de quelques morceaux de chorizo et d'épinards. Comme pour le lapin, je m'incline devant une assiette du midi très travaillée et pleine de saveurs qui aurait très bien pu s'afficher à la carte du soir. 
Si certains restos misent sur la facilité et le volume à l'heure du lunch, Ciel! vise plus haut! 
Pour connaître le détail, rendez-vous au www.cielbistrobar.com/
Critique express
Goûté: à la nouvelle crème brûlée de Liberté. L'étiquette de yogourt vient de lancer une nouvelle gamme de desserts laitiers avec une panna cotta, un flan au caramel et une crème brûlée. Le flan m'a réjoui pour la quantité généreuse de caramel liquide au fond du bocal en verre. Quant à la crème brûlée, une fois le sucre brun fondu - à broil quelques secondes -, sa texture est devenue soyeuse, moins sur le côté gélatineux du flan. En plein le genre de petit luxe à glisser dans la boîte à lunch adulte. 
Enfin: Picardie de l'avenue Maguire a rouvert ses portes après une cure de jouvence bien méritée. J'avoue qu'une transformation draconien m'inquiétait. À tort. La pâtisserie boulangerie a des airs de chic pâtisserie parisienne avec son nouveau coin-repas, ses murs écarlates et son plafond orné d'une forêt de bois. C'est très réussi. J'ai bien aimé également le nouveau pain des sandwichs, dont le classique jambon-beurre.
Mes derniers coups de coeur
Frites alors!
C'est la fin de semaine de l'Action de grâces, c'est permis de prendre une frite (de 3 $ à 6 $) dimanche après-midi. Pour la trempette, 17 sauces et mayo assurent, dont la béarnaise à l'estragon. 122, rue Crémazie Ouest, Québec Tél. : 418 614-5522
Pat Rétro
Qui a-t-il de plus réconfortant qu'un petit hamburger - «ben» ordinaire - à la boulette pressée sur la plaque? Poser la question, c'est y répondre! Oignon cru et cornichon inclus! 1983, rue de Bergerville, Québec Tél. : 418 681-8536
Mamie Pataterie Gourmande
C'est le moment ou jamais de s'enfiler une poutine aux champignons portobello rôtis sauce aux trois poivres ou un sandwich aux légumes grillés et fromage Riopelle, car Mamie ferme le 10 octobre. 53, rue Morel, Kamouraska Tél. : 418 492-2675