Restaurants

Cocktail dînatoire des produits du terroir de Lotbinière

Treize producteurs, chefs et transformateurs de Lotbinière préparent tout un festin pour la 10e édition du cocktail dînatoire de la Fondation Philippe Boucher.

Le mercredi 20 février, les participants pourront découvrir les saveurs du terroir par la dégustation de bouchées gastronomiques. 

La soirée se déroulera sous la présidence d’honneur de Michel Laplante, président des Capitales de Québec, et l’ensemble des profits sera remis à la fondation, qui vient en aide aux enfants défavorisés privés d’une capacité physique ou mentale. 

Dès 17h30, à la salle communautaire de Saint-Apollinaire. Prix : 125 $. Pour info et réservation : bit.ly/2WZHR82 ou 418 796-2328 poste 101

Restaurants

Deux nouvelles adresses pour La Maison Smith

Bien en vue dans le Vieux-Québec depuis quelques années, La Maison Smith ouvrira deux nouveaux cafés au printemps, cette fois dans les quartiers Limoilou et Montcalm.

Le premier devrait ouvrir ses portes vers la fin avril, sur la 3e Avenue (coin 2e Rue), où sera aménagée la cuisine centrale de l’entreprise, indique le propriétaire Jérôme Turgeon. «Ça va nous permettre d’être en grande partie autonome dans notre production et d’élargir notre offre» — qui compte déjà sandwichs, salades et viennoiseries — avec des mets pour emporter. 

L’autre café, sur l’avenue Belvédère à l’angle de René-Lévesque, devrait accueillir la clientèle vers la fin mai au rez-de-chaussée de l’immeuble à logements St. Moritz, actuellement en construction. 

La Maison Smith a ouvert un premier café en 2013 à la place Royale, puis sur la rue des Jardins (près de l’hôtel de ville), sur la rue Saint-Jean et à l’île d’Orléans, où s’effectue la torréfaction des grains de café depuis l’été dernier — et d’où est natif le propriétaire. Pour info : lamaisonsmith.com 

Restaurants

Le 47e Parallèle: coup de jeune au printemps

D’abord annoncée pour le début de l’année 2019, la cure de jeunesse que doit subir le restaurant 47e Parallèle aura finalement lieu au printemps.

Les travaux doivent débuter vers la mi-avril, du côté des cuisines : «on agrandit par l’intérieur pour être plus fonctionnel, entre autres pour notre service de traiteur qui a pris de l’expansion depuis 10 ans», indique le copropriétaire Yvan Ouellet, ajoutant que cette phase n’affectera pas le service. 

Le restaurant fermera toutefois ses portes pour deux semaines, à la mi-juin, afin de réaménager la salle à manger, qui sera «décloisonnée» et dont le look sera rafraîchi. «On laisse tomber les nappes, et la section bar va doubler de superficie», signale M. Ouellet. 

La terrasse sera également réaménagée, et l’établissement devrait rouvrir après la Fête du Canada, à temps pour le Festival d’été. À noter que le nom changera quelque peu, pour devenir simplement Le 47. 

Pour info : le47.com

Restaurants

Le resto «pro-cannabis» Sinsemilla ouvert

Nouveau venu dans le quartier Saint-Jean-Baptiste, le restaurant Sinsemilla a ouvert ses portes jeudi dernier, soir de la Saint-Valentin.

Par son menu à l’ardoise et ses cocktails, l’établissement de quelque 35 places veut «célébrer la légalisation du cannabis» en cuisine. Par de nombreux clins d’œil, précisons-le, car la vente de produits dérivés du cannabis n’est pas encore légalisée. 

On mise donc sur l’utilisation du chanvre dans les mets proposés, où les fruits de mer et la cuisine végétarienne sont à l’honneur — mais il y a toujours un choix pour les «carnivores». 

Le Sinsemilla, dont le nom réfère à une technique pour cultiver le cannabis, est désormais ouvert du jeudi au dimanche, en soirée. Pour info : facebook.com/sinsemillarestaurant

LIRE AUSSI : Sinsemilla, un resto pour «célébrer la légalisation du cannabis» [VIDÉO]

Restaurants

Des idées pour un tête-à-tête intime

Pour les amoureux qui préfèrent un tête-à-tête intime à la maison pour la Saint-Valentin, mais qui ont envie d’un repas spécial sans avoir à cuisiner, les options ne manquent pas! Nombre de restaurants et traiteurs proposent des menus pour deux à emporter. En voici quelques suggestions.

L’Échaudé

Monquartier en boîte propose cette année un repas quatre services du restaurant L’Échaudé qui comprend une mise en bouche, une entrée et un plat au choix et un trio de desserts. Prix : 89,90 $ (taxes incluses), offert du 13 au 16 février, commande en ligne au monquartier.quebec/produits/boite-saint-valentin Et c’est livré gratuitement chez soi, dans les quartiers centraux de Québec.

Restaurants

Pour une sortie romantique

Envie d’une sortie au resto en amoureux? Le site de réservation en ligne OpenTable a dévoilé récemment sa liste des 100 restaurants les plus romantiques au Canada pour 2019.

À Québec, ce sont les établissements Laurie Raphaël, Le Continental et Chez Muffy (Auberge Saint-Antoine) qui se distinguent. Ailleurs en province, sept restaurants de la métropole et trois de Gatineau se démarquent également. 

Pour une deuxième année consécutive, la région du Niagara, en Ontario, figure parmi les plus romantiques avec 11 établissements inscrits. 

Ces nominations prennent en considération plus de 500 000 critiques soumises par des utilisateurs vérifiés d’OpenTable pour plus de 2500 restaurants au pays au cours de la dernière année. 

Pour consulter la liste : bit.ly/2TBfCur

Restaurants

La Baraque Gourmande bientôt dans Limoilou

Un nouveau restaurant, La Baraque Gourmande, ouvrira ses portes vers la fin février dans le local occupé auparavant par Qui Lu Crü, au 1700, 1re Avenue dans Limoilou.

Les nouveaux propriétaires entendent notamment poursuivre la mission de leurs prédécesseurs en faisant découvrir l’alimentation crue, indique-t-on au Soleil

Sandwichs, salades et un menu du jour seront aussi proposés, sans oublier les pâtisseries fines tels macarons, entremets, pâte à chou, etc. 

«On met le paquet sur la déco afin d’offrir une ambiance vraiment spéciale, chaleureuse et conviviale… comme si on était au chalet, en famille!» 

Plus de détails suivront sous peu, on surveille les développements ici : facebook.com/labaraquegourmande 

Restaurants

Dernier hommage à un pionnier de la restauration

Bien connu dans le milieu de la restauration à Québec, Gilbert Tourville aura droit à un dernier hommage lors d’un 5 à 7, le 6 février, au restaurant Sésame (5600, boulevard des Galeries).

M. Tourville, qui est mort subitement à la suite d’une insuffisance cardiaque sur son voilier en Thaïlande, le 22 novembre dernier, était l’ancien propriétaire de l’Aviatic Club (aujourd’hui fermé) et du Charbon Steakhouse, situés dans la Gare du Palais. Il a aussi été propriétaire du Boudoir, un bar et boîte de nuit qui a connu ses belles années sur la rue du Parvis, dans le quartier Saint-Roch. 

Tous ceux qui souhaitent honorer la mémoire de l’homme d’affaires sont conviés dès 17h pour un verre de l’amitié. Il suffit de confirmer sa présence auprès de l’équipe de Brouillard : equipe@brouillardcomm.com ou 418 682-6111.

Restaurants

Ma Maison prêt à accueillir la clientèle

Le bistro Ma Maison est fin prêt à faire découvrir sa «cuisine de grand-maman québécoise», alors que l’ouverture officielle aura lieu vendredi prochain, le 8 février (sur réservation seulement).

Connu auparavant sous le nom Nhà Tôi, qui proposait de la cuisine vietnamienne, le restaurant a fait un virage tout québécois en souhaitant «recréer l’ambiance d’un resto familial» dans un décor éclectique et proposer des classiques à l’ardoise, avait indiqué au Soleil le copropriétaire Louis Bouchard Trudeau. 

Les vins et autres alcools servis proviendront de notre Belle Province. 

Ma Maison appartient aux mêmes propriétaires que Le Pied Bleu et Le Renard et la Chouette, dans Saint-Sauveur, qui ont profité des vacances de début d’année pour se refaire une beauté avec quelques rénovations. 

Pour info : facebook.com/restomamaison 

Restaurants

La Mama Grilled Cheese dans Saint-Roch

La Mama Grilled Cheese de Limoilou fait des petits. Le restaurant ouvert il y a six ans par Christian Pépin aura une seconde adresse, à la place Jacques-Cartier, dans Saint-Roch.

Le commerçant a acheté l’ancien local du café Baya (dans le complexe CSQ, adjacent à la Bibliothèque Gabrielle-Roy). Après quelques rénovations en février, l’ouverture est prévue pour le 1er mars. Décor rétro et quelques jeux d’arcades contribueront à créer l’ambiance. Mon Saint-Roch mentionnait qu’une collaboration avec la fromagerie des Grondines, sur Saint-Joseph, est dans les plans. L’ouverture d’un Mama Club, ouvert jusqu’à 3h du matin à deux pas du Dagobert, fait aussi partie des projets de franchises de M. Pépin, qui vise cette fois une ouverture pour le 1er mai.