«Dès que je le peux, je m’évade de la ville pour aller parcourir les pistes en terre des campagnes environnantes», raconte Mélissa Archambault en Côte d'Ivoire.
«Dès que je le peux, je m’évade de la ville pour aller parcourir les pistes en terre des campagnes environnantes», raconte Mélissa Archambault en Côte d'Ivoire.

Partir vivre en Côte d'Ivoire: vélo, chaos et… slow living

Francis Higgins
Francis Higgins
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
Ils viennent du Québec, mais sont partis vivre à l’autre bout du monde. Pour le travail, par amour ou juste pour voir si l’herbe y est plus verte. Le Mag présente ces expatriés qui acceptent de raconter leur nouvelle vie à l’étranger.