Quoi de neuf?

Rendez-vous d’histoire de Québec: le passé inédit

La mode ca­­pil­laire masculine au XVIIIe siècle, la gastronomie au Château Frontenac ces 125 der­nières années, la représentation des Premières Nations dans la littérature, une conférence dessinée sur la bière, un manuscrit inédit de Samuel de Champlain présenté en première mondiale... Les premiers Rendez-vous d’histoire de Québec, du 10 au 12 août, misent sur des angles fascinants et méconnus pour faire connaître notre passé. Ils se dérouleront dans trois lieux patrimoniaux de la ville : la Maison de la littérature, le Morrin Centre et l’Îlot des Palais. La programmation comprend une vingtaine de conférences et d’activités pour tous les goûts. Alexandra Perron

Info : RendezVousHistoireQuebec.com

***

Première foire brassicole de la Jacques-Cartier

Les 4 et 5 août, le parc du Grand-Héron, à Saint-Catherine-de-la-Jacques-Cartier, accueillera sa première foire brassicole. Une occasion de déguster des brassins originaux et les spécialités de microbrasseries québécoises. Les festivaliers pourront rencontrer les représentants de la microbrasserie La Souche, Le Roquemont, Brasserie Générale, L’Esprit de clocher, Les Grands Bois, La Barberie, La Korrigane, Le Corsaire, Pie Braque, La Confrérie et Brasseurs Illimités. Également au programme, une scène musicale, un espace famille et un salon d’artistes et d’artisans, et côté restauration, le camion de rue des Recettes Paumées, La Souche, C Miam et La Sainte-Crème. L’entrée sur le site est gratuite, achat de bière par jetons, vendus sur place. Alexandra Perron
Info :
lafoirebrassicolejc.com 

***

Un café scandinave près de l’avenue Myrand

Une barista de 25 ans vient d’ouvrir un café-bar d’inspiration scandinave à Sainte-Foy. Le Stockholm café est situé au 2138, chemin Sainte-Foy, au coin de l’avenue Myrand, dans un secteur à forte concentration étudiante. Danika Garand a lancé son café dans le local de l’ancien Second Cup, où elle travaillait. Elle a racheté l’équipement et refait le décor, devenu épuré et invitant avec ses nombreuses plantes. Mme Garand avait été charmée par le style des cafés qu’elle a vus lors d’un voyage au Danemark et en Suède. Le menu propose une grande variété de cafés chauds et froids, bien sûr, mais aussi des thés, des smoothies et du kombucha. Pour l’apéro sur sa terrasse, le café offre aussi de la sangria, des vins en importation privée, des bières de la microbrasserie La Souche et des cafés alcoolisés, notamment avec la crème d’érable Coureur des Bois. Marc Allard

***

Une boutique Lowell dans le Petit Champlain

La marque montréalaise Lowell, connue pour ses sacs en cuir unisexes, vient de s’installer dans le quartier Petit Champlain. Cette première boutique dans la région occupe l’espace laissé vacant par M0851, une autre entreprise de la métropole, qui a fermé sa succursale à Québec. Les sacs Lowell sont confectionnés principalement avec du cuir «pleine fleur» de vaches canadiennes et américaines. Le tannage final et la coloration sont faits avec des tannins végétaux, ce qui donne le caractère naturel aux accessoires. Les boutiques Lowell proposent aussi différentes marques québécoises, dont Atelier B, Naked and Famous denim, Odeyalo clothing, Sense Aura, Esser Studio et le magazine Corsé. Alexandra Perron

***

Un livre de recettes au profit de la Fondation des Capitales de Québec

Un livre de recettes québécoises sera lancé le 15 août au profit de la Fondation des Capitales de Québec. Depuis 10 ans, la Fondation aide des jeunes de la région à pratiquer le baseball, en les équipant et en donnant des contributions financières. Elle soutient également les associations de baseball amateur fédéré et les organisations sport-études. La totalité des profits du livre, vendu 20 $, sera versée à la Fondation. Stéphane Roth, chef au Tournebroche sur la rue Saint-Jean, Philippe Boutin, copropriétaire et sommelier au Beclub, rue Saint-Stanislas, Frédéric Cyr, chef exécutif au Fairmont Le Château Frontenac et David Struggle Boudrault, chef au Jack Saloon, rue de la Chevrotière et Chemin Sainte-Foy, ont participé bénévolement au projet. On peut se procurer l’ouvrage au goo.gl/AM562a. Alexandra Perron