Quoi de neuf?

L’Amazonie à l’Aquarium

L’Aquarium du Québec accueille dès le 16 juin une nouvelle collection de poissons en provenance de l’Amazonie. Vous pourrez vous familiariser notamment avec les poissons-chat, les raies et les célèbres piranhas. L’arrivée de ces spécimens du Biodôme de Montréal a nécessité quelques ajustements pour l’établissement de la SÉPAQ. Plus de 50 000 litres d’eau ont été transformés en eaux douces tropicales pour le bien-être des nouveaux venus. Certaines espèces ont été déménagées pour faire de la place aux vedettes du moment. La visite de la collection amazonienne est incluse dans le prix de l’accès quotidien. Info : goo.gl/wfGnRU Daphné Bédard

*

Un «diner» dans Saint-Sauveur

Un restaurant de style diner américain apparaîtra sous peu au 450, rue Saint-Vallier Ouest, dans le quartier Saint-Sauveur. Attendez-vous à des burgers dégoulinants et des plats classiques comme le célèbre combo poulet frit-gaufre. Trois hommes sont derrière le Diner Saint-Sauveur : Érik Lemay, Phlippe Blouin et Nicolas Tremblay, qui se sont connus en travaillant entre autres à Patente et Machin et à L’Affaire est ketchup. Ils souhaitent se démarquer avec leur diner. «Des bistros à Québec, il y en a à tous les coins de rue. Le diner est une culture très forte aux États-Unis, mais il est méconnu ici», souligne Philippe Blouin. Le restaurant de 36 places intérieures et huit sur la terrasse sera en période de rodage dès le milieu de l’été, mais ouvrira officiellement cet automne. Les proprios viennent de lancer une campagne de sociofinancement pour boucler leur budget : laruchequebec.com/projet/
diner-saint-sauveur-4612
  Daphné Bédard

*

Saint-Roch accueille la fleuriste WenDIY

Le petit local situé au 509-B, rue Saint-Joseph Est, en face de l’Église Saint-Roch, était en pleins préparatifs cette semaine pour accueillir la Boutique WenDIY. Il s’agit d’un premier commerce pour la fleuriste Wendy Racine, qui a déjà travaillé chez Floralies Jouvence. Le frigo recyclé est rempli de fleurs européennes, en attendant les tiges locales de Pivoines Capano, à Saint-Augustin. Des vases de seconde main, «différents et moins chers», occupent une armoire récupérée. Sans viser le zéro déchet, la fleuriste aime la philosophie et compte réutiliser tout ce qu’elle peut, dont les emballages. «Je vois des choses pas si green dans le domaine», glisse-t-elle. Ouverte depuis le 1er juin sur les heures régulières, Boutique WenDIY propose aussi des toiles florales de l’artiste Léolia et des pots Pokémon dans la tendance geek.
Info : facebook.com/pg/BoutiqueWenDIY  Alexandra Perron

*

Le LUZZ arrive dans Saint-Jean-Baptiste

Un nouveau bistro aura pignon sur rue dès le 23 juin au coin de Saint-Jean et Honoré-Mercier. Ariane Robitaille, qui pilote le restaurant mexicain Tequila Lounge dans le quartier Saint-Roch, est à l’origine du concept LUZZ. «Quand on a démarré le Tequila Lounge, on voulait apporter le Mexique à Québec. [...] Aujourd’hui, ce sont les plats représentant mes racines québécoises que je veux mettre en valeur», confie la femme de 25 ans. Le resto proposera une variété de plats à déguster sur place ou à emporter. Au comptoir : jus, smoothies, cafés de spécialités, mocktails et sandwichs concoctés d’ingrédients frais. En salle à manger : plats de style bistro (risotto aux tomates séchées, côtes levées nappées d’une sauce BBQ au thé noir) et déjeuners mettant en valeur les produits locaux.  Daphné Bédard

*

Épicerie gourmande dans le Vieux-Québec

Un fromage, un saucisson, une baguette, un confit d’oignon et hop! en direction d’un parc pour un pique-nique savoureux. C’est ce que permet de faire la toute nouvelle épicerie gourmande Couillard, Fils et Cie, qui a ouvert ses portes le 15 mai au 22, rue Sainte-Anne. «C’est une boutique remplie de produits du terroir québécois», souligne la directrice des opérations, Marie-Pierre St-Jean. Le propriétaire de la brasserie française Chez Jules et de l’auberge Place d’Armes, Marc-Antoine Doré, est derrière ce projet unique qui en est encore à ses balbutiements, tient-il à préciser. Les saucissons de Fou du cochon, les jus pressés à froid LOOP et les caramels de La lichée sont quelques-uns des produits qu’on retrouve à l’intérieur des murs du commerce. En plus de la sélection alimentaire, qui comprend aussi des alcools du Québec, on peut y dénicher des produits de beauté et pour enfants. Et l’offre ne cessera de se bonifier. Daphné Bédard