Le Soleil

Question science: rouge, couleur soleil

«Pourquoi le Soleil n’est pas rouge alors qu’il est chaud?», demande Rayan, de l’école Sainte-Odile.

Quand on regarde la couleur d’un rond de poêle qui chauffe ou la couleur des braises dans un feu, on peut avoir l’impression que ce qui est chaud devient rouge. Et comme on sait que le Soleil est extrêmement chaud, il est normal de se demander pourquoi il n’a pas cette couleur lui aussi. Mais la réponse va certainement surprendre Rayan, et pas rien qu’un peu : en fait, le Soleil est trop chaud pour être rouge! Les étoiles sont en effet un peu comme des barres de métal que l’on fait chauffer. Si le métal n’est pas assez chaud, il n’émet tout simplement pas de lumière visible pour nos yeux. Si on augmente suffisamment sa température, alors il se teintera d’une sorte de rouge foncé. Mais si on continue de le chauffer, que se passera-t-il? Eh bien il rayonnera de plus en plus fort et sa couleur changera. À mesure que sa température montera, sa couleur passera au rouge vif, puis au orange, au jaune et même, éventuellement, au blanc.

Un peu de la même manière (mais avec des échelles de température différentes des métaux), c’est la température à la surface d’une étoile qui fait sa couleur. Par exemple, l’étoile la plus proche de nous s’appelle Proxima du Centaure, c’est une étoile d’un type appelé «naines rouges». Elle a cette couleur parce que sa surface a une température d’environ 2700 degrés Celsius. Le Soleil, lui, est plus chaud : sa surface brûle à 5500 °C! Et à cette température, il est trop chaud pour être rouge — d’où sa couleur plutôt jaune pâle. 

***

Les sciences t'intéressent?

Tu te poses des questions sur les animaux, les plantes, l'espace ou n'importe quelle autre partie du monde qui t'entoure? C'est bien normal : les sciences, ce n'est pas que pour les adultes! Alors, envoie-les-moi à jfcliche@lesoleil.com. Une fois par mois, je répondrai à une ou deux questions que tu m'envoies.