Plein air

80 000 pas à travers Charlevoix

Par la fenêtre de l'autobus scolaire qui faisait route vers le départ du 65 km de l'Ultra-Trail Harricana (UTHC), au lever du jour samedi dernier, l'ampleur du défi pour les prochaines heures était on ne peut plus clair. Après une bonne quarantaine de minutes sur le chemin vallonné et sinueux qui mène au parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie, il ne nous restait qu'une chose à faire. Rentrer à la course à pied par l'arrière-pays de Charlevoix...
Après des mois de préparation et d'entraînement, près de 300 coureurs et coureuses étaient prêts pour l'aventure en semi-autonomie à compléter en moins d'une douzaine d'heures. De quoi être intimidé.

Plein air

Courir avec les loups

Au printemps, une petite voix me disait que c'était un plan fou. Mais du moment où la possibilité de participer à l'épreuve du 65 km de l'Ultra-Trail Harricana du Canada (UTHC) avec les copains Patrice et Vincent m'est apparue, il était trop tard. L'appel était irrésistible.
Car ça faisait déjà un bon moment que le populaire événement de course en sentier à travers Charlevoix était sur ma liste de choses à réaliser. Mais il restait à s'y commettre!

Plein air

Retour aux sources au Témiscamingue

C'était exactement ce que j'avais promis à ma compagne d'aventure pour justifier les longues heures de route. Les grands pins qui ponctuaient l'horizon et les innombrables baies et îles aux berges rocailleuses de l'immense réservoir Kipawa qui se dévoilaient à chaque détour. La première impression de la nature sauvage du Témiscamingue ne pouvait être meilleure.
Sur nos surfs à pagaie, nous étions en route vers les îles du Sandy Portage pour une nuit en camping. Une première expérience de la sorte en stand up paddle (SUP). Les planches chargées du strict minimum, nous étions heureux de pouvoir profiter ainsi des eaux limpides de l'imposant plan d'eau pour plus d'une journée, dans une rafraîchissante simplicité.

Plein air

Ultra Trail Harricana: en course pour une «folie» de 65 km

BLOGUE / Qu'importe la course, le rituel est le même. Une fois commis, on inscrit en rouge la date au calendrier et le compte à rebours démarre.
Sauf que cette fois, le trait est un peu plus gros. C'est que le défi est de taille alors que la «folie» à compléter est le 65 km (2000 m de dénivelé positif) de l'Ultra-Trail Harricana (UTHC). Une course en sentier à travers Charlevoix, la seule compétition canadienne à faire partie du prestigieux circuit international de l'Ultra-Trail World Tour.