Le communicateur par satellite SPOT X sortira prochainement en magasin.

SPOT X et inReach Mini: de nouvelles étoiles à surveiller

De plus en plus accessibles et utilisés, les communicateurs par satellites font désormais partie de l’arsenal des aventuriers bien préparés, aussi bien pour les urgences que pour rester en contact loin des réseaux cellulaires. Tout récemment, les fabricants Garmin et SPOT ont repoussé les limites technologiques avec de tout nouveaux appareils qui se distinguent particulièrement.

SPOT X

Ça faisait un moment que SPOT ne nous avait pas présenté du nouveau. L’entreprise qui a grandement aidé à démocratiser l’usage de communicateurs satellitaires frappe fort avec la sortie très prochaine de son modèle SPOT X. 

À première vue, ce qui se démarque, c’est le clavier complet. Outre sa couleur orangée caractéristique à SPOT, l’appareil ressemble à un BlackBerry des belles années. 

SPOT X

Le SPOT X permet désormais la communication bidirectionnelle. Les abonnés obtiennent un numéro mobile personnel avec indicatif canadien. Ils peuvent ensuite utiliser le SPOT X un peu comme un téléphone cellulaire régulier pour envoyer et recevoir des textos, mais par satellite. Le contact entre les interlocuteurs en est ainsi simplifié. 

Autrement, le SPOT X présente les mêmes capacités qui ont fait la réputation de la marque : suivi sur carte, publication sur les réseaux sociaux, robustesse, simplicité d’utilisation, grande autonomie de la pile (10 jours!) et capacité à alerter les services d’urgence. 

Seule limitation à considérer, le SPOT X fonctionne sur le réseau Globalstar qui ne couvre pas l’ensemble du globe. La capacité bidirectionnelle de l’appareil est notamment réduite dans certains coins du monde, comme en Asie et en Australie. Pour les Amériques, sauf à l’extrême nord, la couverture conviendra à la grande majorité des aventuriers. 

Prix : 350 $ (forfait mensuel ou annuel en supplément)

Info : findmespot.ca

***

Garmin InReach Mini

Bien connue et appréciée pour son efficacité éprouvée, la gamme inReach de Garmin est bonifiée ce printemps par l’arrivée du Mini, une version réduite du réputé communicateur branché au réseau Iridium. 

Le nouveau inReach Mini de Garmin fait moins de la moitié de son grand frère, le réputé modèle SE+, sans pour autant sacrifier beaucoup du côté de ses capacités.

Plus petit de moitié, le Mini offre pratiquement les mêmes fonctions que les inReach de format régulier. Messagerie de type textos bidirectionnelle par satellite, publication sur les réseaux sociaux, suivi par tracé sur carte, bouton S.O.S. pour contacter les services d’urgence, robustesse sans faille… le Mini n’a pas grand-chose à envier à ses grands frères, le SE+ et l’Explorer+. Surtout si vous utilisez l’appareil avec l’application mobile Earthmate (iOS et Android), qui déploie alors plus de fonctions et de convivialité. 

Garmin inReach Mini

Seul réel compromis autrement par rapport à la taille, la durée de la pile qui est réduite de moitié, ramenée à une cinquantaine d’heures d’autonomie. Fonction nouvelle avec le Mini, la capacité à interagir avec l’appareil et à recevoir des alertes à partir de certaines montres GPS intelligentes de Garmin, comme la Fenix 5x. 

Prix : 450 $ (forfait mensuel en supplément)

Info : garmin.com