Le mur pour la compétition canadienne sera comme celui de Park City, en Utah, où la compétition est tenue annuellement.

Psicobloc: le gros «splash» de l'été en escalade

BLOGUE / Assurément, l'événement sera un gros succès cet été. Imaginez l'élite de l'escalade réunie le temps d'une compétition spectaculaire où l'action se déroule sur un impressionnant mur de plus de 17 mètres de haut, se déversant au-dessus d'un piscine. Mesdames et messieurs, attention, le phénomène Psicobloc s'amène à Montréal...

Mise en place annuellement depuis 2013 au bassin olympique de Park City, en Utah, la série Psicobloc Masters est l'idée de la légende de l'escalade Chris Sharma.

Au programme, du solo au-dessus d'un bassin d'eau profonde pour protéger des chutes. En format duel, les grimpeurs s'exécutent sans autre forme de protection sur le mur de 16,7 mètres de haut et déversant... sur 8,5 mètres! Le premier en haut passe à la ronde suivante, et ainsi de suite.

La compétition d'escalade unique en son genre fera son apparition au Canada pour la première fois la fin de semaine du 23 au 25 août, au Parc Jean-Drapeau.

Pour la version canadienne de l'événement, le Psicobloc Open Series, la compétition est ouverte à tous, et non uniquement sur invitation aux professionnels de la grimpe, comme c'est le cas aux États-Unis.

Pour ceux qui avaient pu assister au Chewpod Extrême Bloc à Lac-Beauport — inspiré du Psicobloc Masters —, il y a quelques années, sachez que cette fois les grimpeurs auront à dompter un mur pratiquement deux fois plus haut et plus déversant!

Dans une ambiance festive d'inspiration «plage et surf», les spectateurs auront des vertiges à voir les athlètes rivaliser d'adresse.

Dans les catégories ouverte (hommes/femmes, 18 ans et plus) et junior (garçons/filles, 14-17 ans), 300 participants sont attendus. À l'enjeu, des bourses d'un total de 20 000$.

Pour le public, outre l'action dans l'univers vertical, il y aura des exposants et des activités pour petits et grands.

Avec The North Face comme commanditaire principal, on peut espérer la venue de quelques gros noms de l'escalade. Pour l'instant cependant, rien à ce sujet encore du côté des vedettes internationales. Mais pas d'inquiétude, car seulement au niveau canadien et même québécois, nous ne serons pas déçus avec les talents locaux!

Une chose est certaine, à défaut d'être de la compétition, une véritable légende vivante sera sur place. En effet, Lynn Hill, première personne à grimper le mythique Nose sur El Capitan en escalade libre (1993), sera de l'événement et présentera une conférence. C'est à ne pas manquer.

Pour tout connaître sur l'événement: www.psicobloccanada.com 

______________________________

Vous voulez réagir? Visitez et aimez la page Facebook Le Soleil - Plein air ci-dessous pour rester en contact!