L'Ultra-Trail Harricana du Canada regroupera les 8 et 9 septembre des coureurs en sentier d'un peu partout au monde pour une grande aventure dans Charlevoix.

Courir avec les loups

Au printemps, une petite voix me disait que c'était un plan fou. Mais du moment où la possibilité de participer à l'épreuve du 65 km de l'Ultra-Trail Harricana du Canada (UTHC) avec les copains Patrice et Vincent m'est apparue, il était trop tard. L'appel était irrésistible.
Car ça faisait déjà un bon moment que le populaire événement de course en sentier à travers Charlevoix était sur ma liste de choses à réaliser. Mais il restait à s'y commettre!
Sauf que passer de la course sur route, où j'ai déjà quelques marathons et demis sous les semelles, à celle en sentier pour un ultra est une tout autre affaire!
Ce qui fait que malgré l'entraînement des derniers mois, c'est avec un certain vertige que j'envisage la course du 9 septembre.
Invité de l'organisation, j'y vais avec la ferme intention de compléter le 65 km - et 2000 m de dénivelé positif! - dans les temps pour vous raconter l'aventure en détail.
D'ici là, alors que le grand départ approche, quand le stress monte un peu trop, je relativise en me disant que certains s'attaqueront durant l'UTHC au Transcharlevoix de 125 km (4000 m de dénivelé positif). Et qu'une fois au fil d'arrivée à la station de ski mont Grand-Fonds, nous serons tous des «loups» d'une belle meute internationale. Ce qui n'est pas rien quand on prend conscience de la popularité grandissante de la discipline et de son circuit mondial!
Pour ceux qui voudraient être de l'événement, il sera notamment possible de s'inscrire le jour de la course au 1 km jeunesse et au 5 km. Sinon, pour s'impliquer autrement, l'UTHC cherchait encore des bénévoles récemment.
Précieux partenaires
Pour cette aventure à travers Charlevoix, j'ai encore la chance de pouvoir compter sur des partenaires de premier plan. Une fois de plus, le fabricant Arc'teryx est dans le coup et il sera mon habilleur officiel. Différents vêtements de la gamme Endorphin, dédiés à la course en sentier, ont particulièrement été mis à contribution depuis le début de l'entraînement en vue de l'UTHC.
Une préparation qui a été enregistrée avec précision tout au long de l'été grâce à Garmin. Le géant américain d'appareils GPS me prête en effet la toute dernière version de sa montre d'aventure et d'entraînement ultime, la Fenix 5X.
Enfin, c'est Salomon qui assurera mon confort côté chaussures. Pour transporter les vivres et le matériel obligatoire durant cette imposante balade, c'est également du côté du manufacturier français que je me suis tourné pour mon sac/veste de course. 
Il ne reste plus qu'à courir! Détails : harricana.info