Isabelle Pion
La Tribune
Isabelle Pion
Les Québécois peuvent camper gratuitement sur les terres du domaine de l’État (sans statut faunique ou sans statut de protection).
Les Québécois peuvent camper gratuitement sur les terres du domaine de l’État (sans statut faunique ou sans statut de protection).

Camper sur des terres publiques... de manière ordonnée

CHRONIQUE / Camper un peu partout, çà et là, ne me viendrait pas à l’esprit. Trop douillette pour ça, je dois l’avouer. Mais quand même : les Québécois peuvent camper gratuitement sur les terres du domaine de l’État (sans statut faunique ou sans statut de protection). Ces terres publiques occupent plus de 92 % du territoire et se retrouvent principalement au centre et au nord du Québec, selon le ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles (MERN).