Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

On a goûté: la mayonnaise MAG

Raphaëlle Plante
Raphaëlle Plante
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
Une mayo reste une mayo… mais celle concoctée par Cuisine Malimousse a deux bons arguments en sa faveur.

D’abord, elle est produite par une entreprise familiale québécoise à Saint-Augustin-de-Desmaures, c’est donc une belle occasion d’encourager l’achat local au lieu d’une grande multinationale. Et oui, elle a tout de ce qu’on attend d’une vraie bonne mayonnaise, bien onctueuse! 

On l’a comparée à celle qu’on utilise habituellement (la Hellmann’s pour ne pas la nommer) et elle n’a franchemement rien à lui envier. Elle contient la même courte liste d’ingrédients — huile de canola et œufs avant tout — et est en vente à un prix comparable, normalement de 5,99$ le format de 890ml. 

Pourquoi s’en passer alors? On se le demande bien… et on peut affirmer qu’il s’agit de la nouvelle élue dans le frigo qui permet d’ajouter une touche locale à nos sandwichs, sauces, trempettes et vinaigrettes… et grillades lorsque le soleil se fera sentir un peu plus. 

La mayonnaise MAG a fait son entrée progressive sur les tablettes des épiceries l’été dernier, et est maintenant disponible dans les IGA, Maxi et Metro du Québec. Signalons que Cuisine Malimousse a fait l’acquisition d’une deuxième usine, à Lévis, pour lui permettre de poursuivre sa croissance. 

Info : magsaucemayo.com