Jean-Robert Audet

Nouveau chapitre pour le «père» du Veau de Charlevoix

L’année 2014 avait marqué la fin du «Veau de Charlevoix». Des pressions financières avaient eu raison de l’aventure de son créateur Jean-Robert Audet. Mais voilà que six ans plus tard, ce producteur-artisan âgé de 64 ans revient à la charge, ouvrant un «nouveau chapitre» pour la ferme de La Malbaie – fondée en 1980 – qui porte son nom.

M. Audet a limité sa production à 200 veaux par année (plutôt que les 800 des années fastes), a préféré les grains et fourrages locaux, s’est muni d’une nouvelle boucherie, a revu sa mise en marché et, surtout, a repensé son modèle d’élevage. À sa base désormais, le bien-être de l’animal.

«Le gros facteur, c’est le stress des bêtes qui est réduit au minimum. Mes veaux sont traités aux petits oignons. Je leur parle, je leur fais des câlins. Il faut bâtir une relation et une communication avec eux. Ils sont alors moins stressés pendant l’élevage et donnent une viande de qualité extraordinaire après l’abattage. Je n’aurais jamais pensé que la différence pouvait être aussi marquante», dit M. Audet.

Achat en ligne et vidéos YouTube

Autre nouveauté : le producteur prépare des leçons sur les bonnes façons de cuisiner le veau qu’il présentera sous forme de vidéos sur YouTube.

Par ailleurs, finie la distribution en épicerie. Les divers produits (coupes de toutes sortes, escalope, jarret, hampe, onglet, joue, saucisses, smoked-meat, prêt-à-manger, viandes vieillies pendant quatre semaines, etc.) sont accessibles directement à la ferme ainsi qu’en ligne, pouvant être livrés partout dans la province. Il sera aussi possible de visiter la ferme et même de caresser les animaux.

Adresse : 75, rang du Ruisseau-des-Frênes, La Malbaie

Info et achat : fermejeanrobertaudet.ca


*Vous ouvrez un commerce, lancez un produit ou organisez un nouvel événement? Vous avez des idées ou des suggestions pour Le Mag? On veut le savoir! Écrivez-nous maintenant à lemag@lesoleil.com.