La crème de jour est en vente à 79,99 $ et celle de nuit 99,99 $. On s’adresse à tous types de peaux et de tous âges. Le produit se retrouve en pharmacie.
La crème de jour est en vente à 79,99 $ et celle de nuit 99,99 $. On s’adresse à tous types de peaux et de tous âges. Le produit se retrouve en pharmacie.

GLOWFIX de IDC Dermo: naissance d’une nouvelle gamme

Caroline Grégoire
Caroline Grégoire
Le Soleil
Présenter un nouveau produit de beauté au public appuyé d’une technologie est un travail qui demande du temps. Curieuse de comprendre ce qui se passe au-delà de l’action de mettre une crème dans un flacon, j’ai profité du lancement de la nouvelle gamme GLOWFIX de la marque IDC Dermo pour rencontrer Nancy Labonté, spécialiste des soins de la peau et des cosmétiques de la firme. Cette marque a son siège à Québec sur le chemin des Quatre-Bourgeois et est distribuée au Québec et sur la scène internationale.

IDC Dermo est l’idée des frères Éric et Luc Dupont. Fondateurs des laboratoires Aeterna dans les années 1990, ils sont tombés par accident sur les ingrédients cosmétiques en travaillant sur des recherches pharmaceutiques. En effet, leurs recherches et le développement médical de molécules contre le cancer a intéressé la firme Estée Lauder qui a questionné leurs travaux : est-ce que leurs molécules, appliquées au cosmétique seraient efficaces?

Suite à cette question, une réflexion a été amorcée par Estée Lauder et Aeterna sous la forme de projet de recherche. On constate en test clinique qu’un ingrédient cosmétique développé par Aeterna est efficace dans une crème bien dosée. Pourtant, très peu de compagnies qui se procurent cet ingrédient l’utilisent à la bonne concentration. Le produit n’est pas aussi efficace et la cliente ne retire pas le bénéfice réel. Ce fut une déception pour Éric et Luc Dupont.

De cette déception est née une entreprise, IDC Dermo.

«Ils ont développé un programme de recherche d’étude qui a duré 5 ans pour comprendre la peau, son vieillissement, les taches, les rougeurs, les rides, les cernes, bref toutes les choses causées par le temps. Ce programme a permis de cibler 16 facteurs distincts de dérèglement. À compter de l’âge de 20 ou 25 ans, la peau ne réagit plus optimalement. Il y a une perte d’équilibre et des réactions cutanées expliquent les signes du vieillissement. IDC Dermo a développé sa réponse. Il s’agit de Regen (16), une technologie développée et brevetée qui régénère à 16 niveaux», nous explique madame Labonté. 

Nancy Labonté, Laboratoires IDC DERMO

Ce complexe d’ingrédients sera exclusivement utilisé par IDC Dermo. Lancé en 2008, il se veut une réponse globale à la problématique cutanée. Aujourd’hui, en plus de l’approche anti-âge, Nancy Labonté nous parle du courant populaire en cosmétique : «de plus en plus, la tendance dans les dernières années est qu’on s’aperçoit qu’outre les rides et la fermeté, la femme va vouloir être la plus belle qu’elle peut être naturellement. Le côté éclat, lumière, faire ressortir son éclat naturel est important.  Certains mécanismes naturels sont plus affectés.»

Selon la marque, retrouver l’éclat naturel de la peau est la plus récente vague cosmétique. Et elle risque d’engloutir le marché. On nous explique que certains mécanismes sont à identifier plus spécifiquement si on veut retrouver l’éclat, dont l’oxygénation. Plus les années passent, plus il est difficile à la peau de s’oxygéner de l’intérieur et de l’extérieur. Le gros problème c’est que notre peau devient paresseuse. L’éclat de la peau est lié à l’oxygénation, l’énergie au niveau cellulaire et l’oxydation causée par les stress tels que le soleil, la pollution urbaine, domestique, numérique comme la lumière bleue.

Après près de trois ans de recherche et de tests, IDC Dermo vient de lancer GLOWFIX. La nouvelle gamme répond à la plus récente quête cosmétique : retrouver l’éclat naturel de la peau.

C’est donc en réponse à ce courant et pour offrir une dose d’éclat qu’IDC Dermo vient de lancer GLOWFIX. Pour la compagnie, c’est l’aboutissement de près de 3 ans de recherche et de tests. On nous explique que l’élaboration de produit prend plusieurs années pour assurer la sécurité d’utilisation et l’efficacité si chère à la philosophie des frères Dupont. 

Il y a 2 produits, une crème de jour et une de nuit que tous peuvent utiliser. «Avec cette gamme, on parle à la fashionista et à la femme qui a besoin d’un coup d’éclat. On peut aussi s’adresser à l’homme. Ce produit est anti-âge, mais également projeunesse. Il restaure l’équilibre.» Nous explique Mme Labonté. Le produit de jour est équilibrant et cible l’éclat avec son effet oxygénant et énergisant. Il contient aussi des agents antioyxidant et des pigments qui diffusent la lumière pour donner un effet «belle peau». La formule de nuit vient travailler la régénération et l’oxygénation. «On a vu le résultat dans l’étude clinique», affirme la spécialiste.

La crème de jour est en vente à 79,99 $ et celle de nuit 99,99 $. On s’adresse à tous types de peaux et de tous âges. Le produit se retrouve en pharmacie.

On a testé : Glowfix jour 

Une des premières interrogations que j’ai devant un produit pour le visage est de savoir s’il convient aux peaux grasses. Glowfix s’adresse à tous types de peau. Dans mon cas, la preuve est à faire, il m’est difficile de trouver une crème à superposer au maquillage qui ne me fait pas un teint luisant. 

La texture du produit se veut fondante à l’application, cette crème fluide me donne l’impression d’être absorbée comme un sérum. La légère pigmentation perlée à un effet diffuseur sur les imperfections de ma peau. Une fois mon fond de teint appliqué, cette luminosité demeure. On peut la percevoir comme une lueur venant de l’intérieur comparativement à un fard illuminateur qui lui ajoute une lumière sur la peau. Et le plus beau, c’est que mon teint est resté équilibré et que mon maquillage a tenu toute la journée. 

79,99 $ pour un flacon pompe de 30 ml