Collection Port Franc: à l'abordage écologique!

Le 1er août dernier, La Maison Simons renouait avec une tradition qui remonte à sa fondation en 1840: la livraison de marchandise par bateau à voiles. La démarche s'inscrit dans le virage vert de l'entreprise, qui s'est associée à la jeune maison de négoce transatlantique française Port Franc qui, comme Simons, est toujours à l'affût de nouvelles façons pour réduire son empreinte écologique.
Parti de La Rochelle le 4 juin, le grand voilier Picton Castle, construit en 1928, a mis sept semaines pour atteindre Québec. À son bord, des caisses (l'équivalent d'un demi-conteneur) de vêtements éthiques, conçus à la main par des artisans d'entreprises familiales qui transmettent leur savoir-faire depuis plusieurs générations.
Nous vous présentons aujourd'hui un rapide survol de ces marques traditionnelles françaises, de même que quelques-uns de leurs produits uniques offerts en exclusivité chez Simons.
Fileuse d'Arvor
La famille Brest crée depuis 1927 (et trois générations) des bonnets et des marinières de tricots de qualité supérieure, dont la réputation n'est plus à faire en France. L'atelier de couture d'aujourd'hui compte une cinquantaine d'employés (la plus ancienne bonneterie encore en activité en Bretagne), et est situé à Quimper, sur les côtes bretonnes. www.fileusedarvor.fr
Guy Cotten
Spécialisée dans les cirés et les sacs de marins, la marque Guy Cotten (du nom de son fondateur, à qui l'on doit l'invention du fameux «ciré jaune») est une référence depuis plus de 50 ans auprès des professionnels et des amoureux de la mer français. Les produits sont toujours fabriqués à la main à Concarneau, en Bretagne. www.guycotten.com
Rondinaud
Rondinaud conçoit depuis 1907 des pantoufles traditionnelles connues sous le nom de charentaises. Inventé sous Louis XIV, ce soulier permettait de remplacer la paille dans les sabots des paysans par un chausson fait de laine vierge et de feutre. Au fil du temps, les charentaises sont devenues des pantoufles recherchées, et celles de Rondinaud sont fabriquées à la main à La Rochefoucauld, dans le sud-ouest de la France. boutique.rondinaud.com
Mat de Misaine
Depuis 25 ans, cette maison du sud de la Bretagne (Saint Gilles Croix de Vie) se consacre à l'art de vivre sur les côtes, et adapte à la vie de tous les jours la garde-robe traditionnelle des marins. On nous propose ici la fouta 100% coton à rayures nautiques, qui se porte en foulard, mais peut aussi servir de couverture, ou de nappe pour les repas champêtres. www.mat-de-misaine.com
T-shirt avec les personnages de Pierre Girard, alias Pishier, de la collection DJAB chez Simons (29$)
Monstres inc.
La Maison Simons a l'habitude de faire appel à des créateurs de Québec pour compléter ses différentes gammes maison.
Pour la collection DJAB (mode de rue masculine), le détaillant a demandé au bédéiste Pierre Girard, alias Pishier, d'illustrer en exclusivité un t-shirt avec de petits monstres rigolos.
Les monstres en question faisaient déjà partie du portfolio des oeuvres de Pishier, mais ont été entièrement recréés par l'artiste pour cette première collaboration avec Simons, qu'on espère voir se renouveler.
Un t-shirt pour les filles, pourquoi pas? pishier.com
Lise Watier et la mannequin Laurence portent le t-shirt Brillante & rebelle (35$)
Femmes à l'honneur
Simons collabore encore une fois cette année avec la Fondation Lise Watier, en proposant le t-shirt Brillante & Rebelle, offert dans la collection Contemporaine.
Tous les profits de la vente de ce joli haut de jersey à encolure argentée seront remis à l'organisme de Mme Watier, qui vient en aide aux femmes et aux jeunes filles dans le besoin.
Mentionnons également que la deuxième édition de la soirée CocktELLE, aussi pour la Fondation Lise Watier, se déroulera le 15 septembre au Capitole, sous la présidence d'honneur de la femme d'affaires Christiane Germain. fondationlisewatier.com