Mode express

C’est la fête

Un an, ça se fête! Pour célébrer ce joyeux anniversaire, le concept store Lili & Olivia (49, rue du Sault-au-Matelot, Québec) vous invite à une soirée glamour le jeudi 24 mai, à compter de 18h. Sur place, la musique de DJ Milli + Sky, des cocktails, des bouchées, des surprises… et un tirage! De plus, les spécialistes beauté de Maison Jacynthe offriront des séances de maquillage, des conseils sur les produits de la Maison, et une station express de pose de vernis à ongles. Bonus, Lili & Olivia en profitera pour présenter sa nouvelle collection printemps-été. Si ce n’est pas déjà fait, c’est l’occasion idéale de découvrir cette charmante boutique remplie de coups de cœur mode, beauté et déco. Faites-nous confiance. 

La propriétaire de Lili & Olivia, Geneviève Grégoire, accompagnée de ses quatre filles (de gauche à droite) : Olivia, Lili, Heidi et Mandy.

*

Osez le donner!

Jonathan Roberge et Marie-Soleil Dion, les porte-parole de la campagne de cette année.

Ce qu’il faut oser donner, c’est un vieux soutien-gorge, facile. Jusqu’au 6 juin, on se rend dans une des boutiques la Vie en Rose (partout au Québec) et la chaîne québécoise versera 1$ (jusqu’à concurrence de 200 000$) pour chaque soutien-gorge recueilli à la Fondation du cancer du sein du Québec (FCSQ). La 11e campagne Osez le donner permettra à la FCSQ de soutenir le programme Accès-Recherche, qui rend accessible des protocoles de recherche clinique à des patientes dans toutes les régions. Pas de vieux soutien-gorge à donner ou… vous êtes un homme? Choisissez le don par texto  : textez «Ruban Rose» au 80100, et 10$ seront versés à la Fondation. 

Plus d’infos : goo.gl/3emTVL.

*

Contouring… au masculin?

Ophélia-Anna Nagar de Menz Club

On connaît bien le contouring, cette technique de maquillage qui sert à «sculpter» le visage (merci, Kim Kardashian). Voici que Ophélia-Anna Nagar, fondatrice et propriétaire des stations beauté Menz Club, propose le contouring au masculin, avec une nouvelle méthode de coupe de barbe, le beard contouring. Connue sous le nom d’artiste By Ophélia, la jeune femme d’affaires est aujourd’hui considérée comme une référence dans le domaine au Canada, et elle offre maintenant des cours professionnels en ligne aux barbières et barbiers souhaitant perfectionner certaines techniques, au byophelia.ca. Évidemment, messieurs, tous les employés des deux Menz Club (Lebourgneuf et boulevard Laurier) sont formés pour utiliser cette technique créée par la patronne…

*

Faire de la magie

Le Gel Transformant

Quand on s’occupe de la chronique beauté, je vous confirme qu’on reçoit BEAUCOUP de courriels pour nous annoncer toutes sortes de produits. Récemment, celui de la marque canadienne et végétalienne Face atelier a retenu mon attention  : quand on me propose un produit qui peut servir à en créer d’autres, ça me parle. C’est ce qu’offre le Gel Transformant (28$, 15ml). Seul, on le met au frais, et on en applique un soupçon sous les yeux (pour réduire les poches et les cernes) ou comme base de maquillage (c’est aussi un illuminateur). Ensuite, quelques gouttes mélangées avec une ombre à paupières (ou autre base solide de poudre ou de brillants) créent immédiatement un fard en crème et un eye-liner hydrofuge, ou même, un brillant à lèvres. On aime. On l’achète en ligne au www.faceatelier.com.

*

Tradition chic

Dès jeudi le 24 mai, c’est déjà la 9e présentation de L’événement mode Prêt-à-[re]porter, cette boutique éphémère d’articles de luxe de seconde main en excellente condition, offerts à prix d’ami. Le rendez-vous est donc donné au Carrefour Charlesbourg (8500, boulevard Henri-Bourassa, Québec, entrées 1 ou 8) les 25 (9h30 à 21h) et 26 mai (9h30 à 17h), la soirée du 24 étant sur invitation seulement. La créatrice de l’événement, la styliste Magaly Lamarre, a aussi fait une place à la YWCA Québec, qui soldera des articles de moyen à haut de gamme provenant de dons reçus récemment, et dont 50% du prix payé sera directement versé à l’organisme. Tous les invendus de l’événement seront ensuite redirigés à la boutique de Mme Lamarre (856, avenue Taniata, Lévis), qui rouvrira ses portes le 2 juin.