Mode

Mode express

Il vous faut chat

Pour protéger la tête et la frimousse des enfants l’été, rien de mieux qu’un chapeau. Mais pas n’importe quel. Ceux de la collection MH de la boutique Mère Hélène ont tout pour plaire: disponibles en plusieurs motifs, ils possèdent un cordon coulissant sous le menton pour bien les ajuster. Surtout, ils proposent la technologie H2Out, qui permet l’évaporation rapide de la transpiration, et la doublure offre un «confort climatique contrôlé» aux petits, dit-on. En plus, ils sont mignons comme tout! Mère Hélène recommande enfin de choisir le chapeau en question une grandeur supérieure de 1 cm au tour de tête de l’enfant, pour un confort maximal. 

Promenades Beauport et www.merehelene.com

Mode

Pour avoir du style à la plage

À nous le farniente, le sablier qui s’écoule au rythme des vagues. On s’allonge, on ferme les yeux et on rêve de l’exotisme d’Hawaï. Le soleil est là, ne manque plus que notre crème solaire et un bon livre.

Mode

La mode selon Klô Pelgag

Revoici notre questionnaire sans prétention sur la mode et la beauté, que nous soumettons chaque année à une artiste québécoise qui participe au Festival d’été de Québec.

Cet été, place à la lauréate du Félix de l’auteur ou compositeur de l’année au dernier gala de l’ADISQ pour son album L’étoile thoracique (la première femme à recevoir ce prix depuis… 1993), la rafraîchissante Klô Pelgag. On connaît maintenant le style musical éclaté et original de mademoiselle Pelgag, de même que son amour pour les costumes de scène rocambolesques. Et vous constaterez que ses réponses à notre questionnaire sont en droite ligne avec sa personnalité unique. Du bonbon.

Mode

Mode express

Regard de star

Les lunetteries Doyle ont lancé en mai dernier la collection de la gamme VOILÉ, une toute nouvelle marque montréalaise qui compte sept modèles unisexes offerts en versions ophtalmiques et solaires (qui se déclinent en trois couleurs chacun) et qui se détaillent entre 130 $ et 175 $. Pour ajouter à cette nouvelle collection de VOILÉ, toujours chez Doyle, voici les lunettes signature d’artistes associés. Les premières à être en vente (le 12 juillet) sont celles créées par Louis-Jean Cormier, et suivront à l’automne celles de l’humoriste Jeremy Demay et de la comédienne Juliette Gosselin, ainsi que celles d’Ariane Moffatt, au printemps prochain. www.doyle.ca et liste des lunetteries sur le site

Mode

Les 12 indispensables de l’été en mode et en beauté

L’été, c’est fait pour jouer, dit la comptine. Et pour relaxer, se baigner, sortir avec des amis, faire du sport, bref, profiter de la vie. Pour vous aider à pratiquer toutes ces activités essentielles, voici quelques suggestions d’articles indispensables, aussi pensés pour ne pas faire un trou dans votre budget de vacances.

1) Le maillot de bain (photo principale)

L’indispensable vêtement estival, si désagréable à acheter, mais si plaisant à porter. Notre choix: les maillots de la compagnie québécoise la Vie en Rose. Abordables, durables, variés, et plus jolis les uns que les autres. 

(79,95 $) www.lavieenrose.com et liste des boutiques sur le site

***

Mode

Mode express

Exprimez-vous!

À la base de toute garde-robe, il y a deux articles incontournables : le jeans et le t-shirt. Ça tombe bien, je vous présente aujourd’hui une jeune entreprise de Québec dédiée au t-shirt ludique et distinctif, Callitee. Fondée par une mère et sa fille, Denise et Véronique, l’une artisane de longue date, l’autre littéraire de formation, Callitee mise sur la passion des mots et un savoir-faire artistique pour faire du t-shirt «le porte-parole de sa propriétaire», un moyen d’expression et d’affirmation de soi, des valeurs chères aux deux entrepreneures. Tout ça avec des thématiques amusantes comme «Féminattitude», «Frappée par la food», ou «Comme chien et chats». Ajoutez à ça que les produits sont imaginés et fabriqués ici, peuvent être personnalisés, et qu’ils se détaillent à partir de seulement 30 $, vous en voudrez un pour tous les jours (et toutes vos humeurs!). Disponible en ligne au www.callitee.com

Mode

Collections d'été: locales, florales, originales

Magasiner des vêtements pour la saison chaude et (espérons-le) ensoleillée, avouez que ça fait du bien.

Qu’est-ce qui est encore mieux? Choisir les créations des designers locaux, qui créent à chaque saison de jolis vêtements confortables, durables et originaux, qui n’ont rien à envier aux grandes marques internationales. Laissez-vous donc tenter…

Mode

Kate Spade souffrait de troubles mentaux

NEW YORK — La créatrice Kate Spade, qui s’est suicidée mardi à New York, souffrait depuis plusieurs années de troubles mentaux, mais avait refusé de suivre un traitement, a déclaré sa soeur au Kansas City Star.

Son suicide «n’était pas complètement inattendu pour moi», a écrit au quotidien de la ville d’origine de Kate Spade sa soeur aînée, Reta Saffo, 57 ans.

«Je suis allée plusieurs fois dans la Napa» Valley, en Californie, «et à New York ces trois, quatre dernières années pour l’aider à commencer le traitement dont elle avait besoin (hospitalisation)», a poursuivi Reta Saffo, qui vit au nouveau Mexique (sud-ouest).

Elle dit avoir été «tout près» de la convaincre d’intégrer un hôpital du Connecticut (nord-est), spécialisé dans le traitement des dépendances et des troubles mentaux, et fréquenté par de nombreuses célébrités.

Mais la designer n’a jamais pu franchir le pas, traitant certaines de ses crises par l’alcool, selon sa soeur.

Durant son enfance, «elle avait toujours été une petite fille très nerveuse et j’ai le sentiment que tout le stress et la pression de sa marque (KS) a déclenché quelque chose, et elle est devenue maniaco-dépressive», a ajouté Saffo.

Selon le site TMZ, qui cite des sources policières, Kate Spade aurait sombré dans la dépression ces dernières semaines après le départ de son mari, Andy Spade, qui voulait divorcer.

Les réactions au décès de Kate Spade, âgée de 55 ans, se sont multipliées depuis mardi.

La grande prêtresse de la mode, Anna Wintour, rédactrice en chef du magazine Vogue, a salué une femme «authentique».

«Kate Spade avait le don enviable de comprendre exactement ce que voulaient (avoir à leur bras) les femmes du monde entier», a-t-elle souligné dans un communiqué.

Spécialiste de l’accessoire, Kate Spade s’est fait connaître pour ses sacs à main, mélanges de modernité et de classicisme.

«Elle a lancé sa marque à une époque où tout le monde pensait que la définition d’un sac à main était uniquement européenne», portée par des maisons anciennes, a poursuivi Wintour. «Est alors arrivée cette jeune femme profondément américaine qui a tout changé.»

«La disparition tragique de Kate Spade est un rappel douloureux du fait que l’on ne connaît pas la douleur de l’autre ou le poids qu’ils portent», a tweeté Ivanka Trump, fille et conseillère du président des États-Unis.

Elle a appelé, comme beaucoup d’autres, les personnes souffrant de dépression et envisageant un passage à l’acte à appeler le numéro national de prévention du suicide.