Des raviolis

Les p'tits cuistots: des raviolis de A à Z!

Si la cuisine regorge de petits plaisirs, la fabrication de pâtes fraîches — spécialement les raviolis — remporte, selon moi, la première position! Non seulement, ces pâtes farcies peuvent être concoctées à toutes sortes de saveurs, mais elles se façonnent et se mangent toujours mieux en groupe! Rassembleurs et amusants, les raviolis sont aussi pour moi synonymes de réconfort. Lorsqu’il neige fort dehors, que la noirceur s’installe, que l’intérieur est invitant pour s’y blottir, un plat de pâtes n’a aucun égal! Encore moins si on l’a été fait soi-même, de A à Z!

La recette de pâte que je te propose aujourd’hui est tirée d’un livre de Josée di Stasio. Avec elle, cuisiner dans le plaisir et la simplicité est une évidence. À cela, je t’ajoute ma recette de farce favorite, celle avec quoi tout se marie bien. Petits pois, tomates de saison, crevettes, canards; tu trouveras de quoi t’amuser toi aussi! Ainsi, comme Josée et moi, tu auras tous les éléments pour prendre plaisir à cuisiner tes raviolis de A à Z!

Raviolis à la ricotta et roquette (donne 6 à 8 portions) 

INGRÉDIENTS

Pour la pâte 

  • 3 tasses de farine blanche non-blanchie
  • 4 œufs
  • 2 c. à soupe d’huile d’olive
  • 2 c. à soupe d’eau

    Pour la farce
  • 2 tasses de ricotta
  • 2 tasse de feuilles de roquette
  • Zeste de 1 citron
  • Sel et poivre

PRÉPARATION

1) Forme un monticule de farine dans un large bol à mélanger.

2) Creuse un trou au centre d’une largeur de 10 à 15 cm (il faut s’assurer qu’il y a un peu de farine au fond du trou) et casses-y les œufs. 

3) Ajoute l’huile et l’eau. 

4) Défais les œufs avec le bout des doigts ou une fourchette, puis mélange tous les ingrédients humides pour avoir un mélange homogène.

5) Dans un mouvement circulaire (comme si tu voulais visser un pot de confiture!), incorpore peu à peu de la farine au liquide. Ramène constamment le mélange vers le centre afin de former une belle boule. Tu peux verser un filet d’eau sur la pâte pour ajouter le reste de la farine qui se trouve au fond du bol. Incorpore le maximum de farine que la pâte peut absorber. Il est fort probable que de petits morceaux secs se détachent de la pâte. 

8) Façonne une boule. Pétris ensuite cette boule durant cinq minutes, jusqu’à ce que la pâte ait une belle texture homogène et lustrée. Lorsque tu presses avec ton doigt, elle doit rebondir comme la bedaine du Bonhomme Pillsbury! 

9) Enveloppe la boule dans un linge légèrement humide et laisse-la reposer 30 minutes. 

10) Pendant ce temps, coupe finement la roquette et mélange-la dans un bol avec le fromage ricotta, le zeste du citron, un peu de sel et du poivre.

11) Coupe la pâte en quatre parties égales. Gardes-en trois enveloppées dans le linge humide. 

12) Écrase une part de pâte à l’aide d’un rouleau à pâtisserie pour obtenir un disque plat de 1 cm. Passe au laminoir jusqu’à l’épaisseur numéro 6. Lorsque tu as de belles pâtes fines, taille des rectangles de 6 centimètres. 

13) Dépose ensuite sur le haut du rectangle une boule de farce à la ricotta. La boule doit avoir le même diamètre qu’une pièce de 25 sous.

14) Mouille le pourtour de la pâte et replie-la pour emprisonner la farce. 

15) Presse bien les côtés de la boule pour enlever l’air, puis presse bien partout pour faire coller la pâte. Répète ensuite jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de farce!

Pour la cuisson:

16) Plonge les pâtes dans une grande quantité d’eau bouillante salée.

17) Cuire entre 30 secondes à 1 minute. Servir avec un généreux filet d’huile d’olive, un peu de fleur de sel et du parmesan. Tu peux aussi y ajouter une poignée de pois verts cuits.

*****

• Si tu manques de temps pour faire ta propre pâte, tu peux utiliser des pâtes wonton du commerce.

• Tu n’as pas de laminoir? Pas grave! Avec un rouleau à pâte et beaucoup de «jus de bras», tu arriveras à avoir une pâte assez mince. Demande à ta famille et tes amis d’abaisser la pâte à tour de rôle, ce sera un beau travail d’équipe!