Les p'tits cuistots: bricoler un souper de gnocchis

Le printemps s’installe de plus en plus et avec lui l’arrivée des asperges, mon légume préféré! J’ai déjà fait ma liste de choses à faire : un potage (c’est SI bon!), une salade (avec des œufs cuits, de l’estragon et des oignons rouges marinés!), une quiche (avec du fromage suisse!) et une multitude de sortes de pâtes. Surtout des gnocchis sautés au beurre! En as-tu déjà mangé?

C’est une petite pâte courte faite avec de la pomme de terre et de la farine. On dirait presque de la pâte à modeler! Tu mélanges, tu façonnes, tu roules, tu coupes et puis, hop! Le repas est servi. 

Si ça te dit, si tu te cherches quelque chose à faire ou si tu veux préparer le souper de ce soir, c’est vraiment un super bricolage. Et puis, à défaut de pouvoir voyager, tu amèneras un peu de l’Italie dans ta maison. Buon appetito e viva la pasta!

Gnocchis (donne 4 portions)

INGRÉDIENTS

  • 3 pommes de terre (pour 1 ½ tasse de purée), idéalement des Idaho ou des Russett
  • Gros sel
  • 1 ½ tasse de farine
  • Quelques pincées de muscade
  • 1 œuf
  • 1 ½ c. à soupe d’huile d’olive
  • Sel et poivre, au goût

MÉTHODE

1) Préchauffe le four à 350°F. 

2) Avec la pointe d’un couteau et avec précaution, fais huit petites entailles sur chaque pomme de terre. 

3) Sur une plaque à pâtisserie, dépose le gros sel en trois monticules et installe chaque pomme de terre sur le sel. Ça aidera à absorber l’humidité des tubercules, ainsi la pâte sera moins collante!

4) Laisse cuire pendant une heure.

5) Pendant que tes pommes de terre refroidissent — tu peux les mettre au frigo pour accélérer les choses un petit peu! —, verse dans un grand bol la farine, la muscade, le sel et le poivre. Mélange bien le tout. 

6) Dans un petit bol, mélange l’œuf et l’huile avec une fourchette. Garde le tout de côté.

7) À l’aide d’un économe, enlève la pelure des pommes de terre et écrase-les avec un pilon à pomme de terre, une fourchette ou — encore mieux! — un presse-purée.

8) Ajoute la purée de pommes de terre dans ton bol de farine et mélange bien avec tes mains pour que la purée soit bien farinée.

9) Creuse un puits dans le centre de ta préparation de farine, verses-y le mélange d’œuf.

10) Dans un mouvement circulaire (comme si tu voulais visser un pot de confiture!), incorpore peu à peu la farine au liquide. Ramène constamment le mélange vers le centre afin de former une belle boule.

11) Pétris ensuite la pâte jusqu’à ce qu’elle ait une belle texture homogène et lustrée. Attention de ne pas trop mélanger, car les gnocchis vont devenir élastiques.

12) Coupe la pâte en quatre parties égales. Gardes-en trois enveloppées dans un linge humide. 

13) Pour confectionner les gnocchis, saupoudre un peu de farine sur une surface de travail. Dépose une boule de pâte et façonne un boudin (comme pour faire un serpent en pâte à modeler!). Le long rouleau doit avoir le même diamètre que ton pouce (1 centimètre).

14) Coupe ensuite chaque rouleau en morceaux de 1 à 2 centimètres de long.

15) Place les gnocchis sur une plaque à pâtisserie recouverte de farine (environ 3 c. à soupe). À chaque fois que tu déposes des gnocchis, prends le temps de bien les fariner pour éviter qu’ils ne collent ensemble. Tu peux les laisser tels quels ou les arrondir en les écrasant entre ton pouce et ton index. Aussi, tu peux les rouler sur une planche à gnocchi en bois ou sur le dos d’une fourchette pour leur donner des petites cannelures. Ces lignes sont utiles pour mieux faire adhérer la sauce ou l’huile qui recouvrira les pâtes.

16) L’aide d’un adulte sera nécessaire pour les prochaines étapes! Dans une grande casserole d’eau bouillante salée, ajoute une partie des gnocchis et laisse-les cuire jusqu’à ce qu’ils remontent à la surface. Compte jusqu’à 30 et retire-les avec une écumoire ou une large cuillère à trous. 

17) Répète l’opération pour le reste des gnocchis. 

18) Tu peux ensuite garnir tes gnocchis de la sauce de ton choix. Pour ma part, je fais fondre une généreuse noix de beurre dans un large poêlon et j’y ajoute les gnocchis. Après avoir mélanger doucement pour recouvrir chaque pâte, j’ajoute un légume vert de mon choix déjà cuit vapeur et brasse à nouveau. Je saupoudre le tout avec un mélange de parmesan râpé et d’aneth ciselé. Un délice!

+