L'effet «Goblin» ne s'essouffle pas: «Vogue Korea» consacre un reportage à Québec

Plus d'un an après la fin de la diffusion de «Goblin, The Lonely and Great God», l'intérêt des Coréens pour la ville de Québec, où la télésérie a été en partie tournée, ne s'essouffle pas. Dans sa dernière édition parue lundi, le magasine Vogue Korea relate, dans un long reportage, une escapade hivernale à Québec.

Dans un article intitulé «La loi de l'hospitalité hivernale», Vogue Korea raconte à ses lecteurs qu'il est possible de «profiter de la vie, peu importe le climat». Décrivant le Vieux-Québec et le Château Frontenac, où subsiste «l'aura scintillant de la télésérie “Goblin”», l'auteur Yun Hyeong Jeong raconte que sa première impression de Québec «l'a accueilli en changeant son image du Canada».

Plusieurs photographies de la ville et de ses environs accompagnent le reportage, dont celles du Château Frontenac sous la neige, d'un point de vue de Québec à partir de Lévis, d'une œuvre d'art publique du Musée national des beaux-arts, d'une balade en traîneau à chiens et de la patinoire d'Youville.

Le reportage dans son entièreté dans Vogue Korea.