Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Philippe Wouters
Coopérative nationale de l'information indépendante
Philippe Wouters

Le temps des sucres

Article réservé aux abonnés
CHRONIQUE / Dès que le printemps pointe son nez, c’est le temps des sucres. Cette année toute particulière nous prépare un repas de cabane à sucre dans le confort de votre foyer. L’Initiative Ma cabane à la maison étant un vif succès, le prétexte est parfait pour partager une bière avec vos crêpes, jambons, oreilles et omelettes soufflées.

Équinoxe du Printemps – Dieu du Ciel !

Un scotch ale à l’érable, au corps rond et sucré et aux notes d’érable bien marquées. La bière parfaite pour les desserts sucrés. Au nez, l’érable se démarque bien, on y perçoit également des notes sucrées et alcoolisées qui s’amplifient en bouche. Une bière dessert, pour accompagner... vos desserts.

St-Ambroise Érable – McAuslan

Brassée sur une base de bière maltée, aux notes caramélisées, mais au corps doux, titrant 4,5 % alc/vol, on y ajoute du sirop d’érable sans que celui-ci ne modifie le corps de la bière. Au goût, c’est une bière désaltérante et rafraichissante, au goût d’érable modéré, qui présente une belle finale par trop amère. La bière à l’érable la plus passe-partout de ma sélection.

British à l’Érable – À la Fût

Cette nut brown ale présente de belles notes de biscuits, de pain cuit et de caramel sur un corps léger et doux. L’ajout d’érable est subtil et s’exprime plus en fin de bouche qu’au nez. On ressent d’ailleurs une légère note sucrée nous rappelant l’eau d’érable qui bout dans la cabane. La bière au goût d’érable le plus subtil de ma sélection.

Pure Laine – La Voie Maltée

Moins sucrée qu’un scotch ale, mais plus rond qu’un brown ale, cette scottish ale à l’érable est la complice parfaite de tous les mets de la cabane. Les oreilles seront croustillantes après chaque gorgée, l’omelette bien sucrée et le jambon se feront moins sucrés à chaque bouchée. Je vous invite à la comparer avec l’Équinoxe du Printemps et la British à l’érable, dans une dégustation à trois verres, par exemple.