Avant de vous lancer dans de grands projets de rénovation informatique, assurez-vous, tout de même, que votre ordinateur ne soit pas aussi vieux que celui-ci!

Étirer la durée de vie de son ordinateur

CHRONIQUE / L’ordinateur personnel n’est plus le moyen principal d’avoir accès à Internet à la maison, éclipsé par la fulgurante ascension du téléphone intelligent. Si vous utilisez votre ordinateur épisodiquement, que vous le trouvez un peu lent et vétuste sans toutefois sentir la nécessité de le remplacer, je vous propose quelques conseils afin d’étirer sa durée de vie.

Si vous trouvez votre vieille bécane un peu lente et désuète, sachez que dans bien des cas, vous pouvez lui redonner une partie de son lustre d’antan, et ce, pour peu de frais. Parfois, un simple ménage des logiciels comprenant un balayage antivirus du système est suffisant pour insuffler un peu de vigueur. Tandis que dans certains cas, l’ajout de mémoire vive et le remplacement du disque dur par un SSD augmentent grandement la performance.

Avant de vous lancer dans de grands projets de rénovation informatique, sachez que si votre ordinateur date de plus d’une douzaine de printemps, Mac ou Windows, il serait peut-être le temps d’envisager le remplacement de celui-ci.

C’est la fin pour Windows 7

Étant donné que le support pour Windows XP est terminé depuis avril 2014 et que celui de Windows 7 prendra fin en janvier 2020, il est pertinent, voire essentiel, de faire une mise à jour majeure du système d’exploitation, si votre machine tourne encore sous l’un des deux systèmes mentionnés plus haut.

Si votre ordinateur est encore en Windows XP, les chances sont relativement minces pour qu’il puisse faire tourner Windows 10. Toutefois, si votre machine est en Windows 7, il est probablement possible d’installer la nouvelle mouture de Windows.

Pour une expérience utilisateur moins douloureuse, votre ordinateur doit idéalement posséder au minimum quatre gigaoctets de mémoire ainsi qu’un processeur Intel Core i3 ou AMD de 7e génération, au minimum.

La fin du support de Windows 7 va envoyer au rancart un grand nombre d’ordinateurs de plus de 10 ans. Par contre, la fin du support ne signifie pas que ce dernier cessera de fonctionner en janvier 2020. En effet, il sera possible, au-delà de cet ultimatum, d’utiliser un ordinateur Windows 7, mais Microsoft ne procédera plus aux mises à jour de sécurité, ce qui est risqué à moyen et long terme.

Si vous ne pouvez pas installer Windows 10 sur votre ordinateur et que vous désirez tout de même l’utiliser en Windows 7, je vous recommande alors l’installation d’un bon antivirus, mais sachez, au préalable, que cette situation n’est que temporaire, car avec le temps, des logiciels tels les fureteurs Internet et même les antivirus ne seront plus mis à jour.

Les condensateurs sont aisément repérables lorsqu’ils sont défectueux, puisqu’ils sont éclatés au sommet.

L’obsolescence selon Apple

Chez Apple, l’approche est différente, car ses dirigeants ont le contrôle à la fois sur le matériel et le logiciel. C’est ainsi que chaque année, une nouvelle mouture du système d’exploitation OSX est mise gratuitement à la disposition des utilisateurs du Mac. Apple retire alors de sa liste des modèles d’ordinateur, ce qui a pour conséquence directe une certaine obsolescence de ceux-ci, qui seront, néanmoins, opérationnels à 100 % pour encore quelques années.

En effet, même si votre Mac ne possède pas la dernière version d’OSX, il est fonctionnel jusqu’au jour où les mises à jour de sécurité et les logiciels tiers n’y seront plus offerts. À titre d’exemple, vous pouvez installer Mojave, la dernière version du système d’exploitation d’Apple, sur un ordinateur datant de 2012, ce qui n’est pas si mal, tandis qu’un ordinateur datant de 2007 peut très bien être fonctionnel encore aujourd’hui avec un système d’exploitation comme El Capitan, lancé en 2015.

De la performance à peu de frais

Vous pouvez redonner une seconde jeunesse à votre ordinateur par le simple remplacement du disque dur par un SSD, ce dernier étant beaucoup plus rapide en raison de l’absence de pièces mobiles. Selon le modèle d’ordinateur que vous possédez, cette opération peut s’avérer parfois complexe et il est alors recommandé de consulter des professionnels.

Un intérieur propre

Vous pouvez confier votre ordinateur à une boutique spécialisée qui fera une inspection de l’intérieur du boîtier, s’assurant ainsi qu’il n’y a pas apparence de défectuosités. Un nettoyage du système de refroidissement à l’aide d’un vaporisateur d’air comprimé conçu à cet effet ne fera pas de tort, car la chaleur atténue les performances. Si vous êtes à l’aise de le faire vous même voici quelques conseils :

• Assurez-vous, tout d’abord, que l’ordinateur est éteint et débranché de sa source électrique ;

• La majorité des ordinateurs de bureau possèdent des boîtiers relativement simples à ouvrir, mais certains nécessitent un peu plus d’attention et d’outillage. De nombreux tutoriels sont disponibles sur Internet advenant le cas que votre ordinateur soit rébarbatif à se déshabiller.

• Vous devez vous munir d’une canette d’air comprimé spécialisée pour les composantes électroniques. N’utilisez surtout pas l’aspirateur domestique ou le compresseur du garage, car ce dernier peut contenir des particules d’eau.

• Avec la canette d’air comprimé, expulsez la poussière des refroidisseurs, mais faites attention de ne pas endommager les ventilateurs, qui peuvent être déséquilibrés et, par conséquent, devenir bruyants.

Avant de vous lancer dans de grands projets de rénovation informatique, assurez-vous, tout de même, que votre ordinateur ne soit pas aussi vieux que celui-ci!

• Faites une inspection visuelle des composantes, dont les condensateurs, qui sont aisément repérables lorsqu’ils sont défectueux, étant littéralement éclatés au sommet.

• Advenant des condensateurs défectueux, je vous recommande de consulter des spécialistes. Dans la plupart des cas, si votre ordinateur est assez âgé, il sera recommandé d’en acheter un nouveau. Étirer la durée de vie de son ordinateur, c’est aussi combattre l’obsolescence programmée, tout en réduisant légèrement son empreinte environnementale.