Place aux Jardins de Noël allemand, dès le 21 novembre.
Place aux Jardins de Noël allemand, dès le 21 novembre.

Le «Noël allemand» de Québec n’est pas mort!

Raphaëlle Plante
Raphaëlle Plante
Le Soleil
L’organisation du Marché de Noël allemand de Québec répond à l’appel du maire Labeaume d’insuffler un peu de magie en créant un décor féérique dans le Vieux-Québec.

Si le traditionnel marché a dû être annulé en raison de la pandémie, les Jardins de l’Hôtel-de-Ville qui accueillent d’habitude les kiosques de plus de 90 exposants se transformeront plutôt en Jardins de Noël allemand de Québec, du 21 novembre au 3 janvier.

Le déploiement de ce décor, qui comprendra illuminations et sapins brillant de mille feux, mélodies et animation, se veut un clin d’oeil au Marché de Noël allemand qui attire chaque année son lot de citoyens et de touristes sur un site enchanteur à l’ambiance festive. 

On y retrouvera bien quelques kiosques en bois consacrés à la vente de petites douceurs et de produits typiques allemands, dont les fameux pains d’épice. 

«Grâce aux Jardins de Noël allemand, les passants pourront s’émerveiller devant de magnifiques éléments décoratifs et profiter d’un Vieux-Québec en habit festif qui offrira à la fin de cette année difficile un brin de chaleur et de bonheur», mentionne Britta Kröger, présidente du Marché. 

Les Jardins de Noël allemand, qui s’intègrent dans un concept plus large de faire briller le Vieux-Québec à l’approche des Fêtes, seront illuminés de jour comme de nuit, 7 jours sur 7. Les kiosques gourmands seront quant à eux ouverts selon des horaires variables. Pour ne rien manquer, on invite les gens à consulter le site noelallemandquebec.com ainsi que les médias sociaux du marché.

Signalons qu’une sélection de produits exclusifs du Marché de Noël allemand est en vente sur sa boutique en ligne, hébergée sur le site Internet de Simons.  

À LIRE AUSSI: Labeaume suggère de décorer pour Noël dès novembre