Caroline Grégoire
<em>Mannequin : Laurence Nadeau-Cousineau/Agence Caractère www.agencecaractere.com</em>
<em>Mannequin : Laurence Nadeau-Cousineau/Agence Caractère www.agencecaractere.com</em>

Le maquillage naturel étape par étape [PHOTOS]

Un visage au naturel, mais en version améliorée. Être exempt de maquillage est une chose, avoir l’air naturel en est une autre. Cette allure, nous la retrouvons dans les pages éditoriales des grands magazines. Elle fascine par son absence de couleurs, ne laissant transparaître que les traits caractéristiques d’une beauté individuelle en lumière.

C’est le je ne sais quoi personnel qui révèle son individualité. C’est l’antithèse du standard de beauté aujourd’hui imposé par les grands courants inspirés par les réseaux sociaux. Pas de «contouring», de «highlighting», de «baking», rien avoir avec le maquillage théâtral. L’image de soi-même, avec l’éclat qui lui revient.

On s’aperçoit rapidement que les maquillages naturels sont plus qu’une simple couche de mascara et du baume sur les lèvres. Curieuse d’en apprendre un peu plus sur la façon de l’exécuter, j’ai demandé à la maquilleuse Joanie Leclerc de partager son savoir-faire. Ce genre d’allure, c’est sa spécialité. Elle gravite depuis plusieurs années dans les studios de photographies et de télévision avec ses fards et ses pinceaux. On a pu voir sa magie sur les visages de plusieurs personnalités artistiques et publiques. Son expertise est recherchée lors de tournages, de publicités, d’images de magazines, de tests photo de mannequins, et également lors des mariages, où elle met la promise en lumière. Bref, à tout moment où l’éclat doit être révélé. 

Joanie Leclerc, maquilleuse professionnelle

Pour l’occasion, la maquilleuse nous propose de voir de façon détaillée, étape par étape, la façon dont elle procède pour arriver à ce type d’éclat. Le mot d’ordre est le travail par touches légères. Les étapes se font en subtilité, mais vous pourrez constater que l’impact du résultat final apporte éclat et définition. Il n’y a pas de suggestion de produits particuliers. Selon les dires de la maquilleuse, il est probable que vous possédiez déjà tout ce qu’il faut pour recréer cette allure. L’important réside dans la technique d’exécution.  

ÉTAPE 1 : la base. Sur une peau naturelle, on applique sur le nez et les joues une base de maquillage pour un teint plus mat et un effet lissant. Au besoin, on utilise un BB crème ou fond de teint. On applique le cache-cerne dans la partie intérieure de l’œil et du cerne. Mme Leclerc indique qu’à cette étape, on porte attention aux points de lumières qui éclairent notre visage : ils seront utiles pour l’étape du fard à joues.

ON A BESOIN :

  • Une base de maquillage
  • Un BB crème ou fond de teint (facultatif, selon le besoin de camoufler)
  • Un cache-cernes (toujours plus pâle)
  • Un fard contour (ne pas confondre avec la poudre bronzante qui est trop orangée)
  • Deux crayons Kohl, une teinte pâle avec reflet irisé et un d’une teinte qui s’apparente à la couleur du contour de l’iris
  • Des faux cils en bouquets
  • Un fard à joues
  • Un mascara transparent (pour fixer les sourcils), l’alternative serait du fixatif à cheveux
  • Une poudre libre
  • Un brillant à lèvres
  • Des pinceaux : poudre, fard à joues et contour, fard à paupières, biseau pour les sourcils