La généreuse trilogie de tartares proposée en promotion le mercredi contribue au succès de Küto.
La généreuse trilogie de tartares proposée en promotion le mercredi contribue au succès de Küto.

Le comptoir à tartares Küto s’amène à Québec

Raphaëlle Plante
Raphaëlle Plante
Le Soleil
La région de Québec compte désormais un tout premier Küto - Comptoir à Tartares, qui ouvre ses portes ce jeudi dans Neufchâtel. Il s’agit déjà d’une vingtième succursale dans la province pour cette jeune entreprise québécoise fondée en 2016 où — vous l’aurez deviné — le tartare est en vedette.

Derrière cette percée dans la capitale, on retrouve le trio qui a fondé la boîte à beignes artisanaux Beiko : Antoine El-Khoury, Alexis Gateau Bégin et Jean-Sébastien Lacroix, qui se sont associés avec Nicolas Leblanc pour ouvrir la franchise Küto (prononcez «couteau») dans Neufchâtel, sur le boulevard de l’Ormière. 

C’est d’ailleurs en cherchant un local dans les environs de Lebourgneuf pour y ouvrir un deuxième Beiko que les associés sont tombés sur l’endroit parfait pour y ouvrir non pas un comptoir à beignes, mais plutôt à tartares. «C’était trop grand pour Beiko, mais idéal pour Küto. Il y a une très bonne synergie dans Neufchâtel, on est tout près de Chocolats Favoris et de L’Oeufrier. On a un grand stationnement et on propose la cueillette au volant. On est seulement la 2e succursale à pouvoir offrir ce service», indique Antoine El-Khoury. 

Beiko s’est installé dans un tout autre secteur, à Saint-Augustin-de-Desmaures, où la demande est «énorme» depuis son ouverture à la fin octobre, signale M. El-Khoury. L’intention est d’ouvrir d’autres petits comptoirs à beignes dans les prochaines années, et Neufchâtel est toujours dans la mire.

Tartare au thon «Tuna Tatar» en poké bol
Antoine El-Khoury, Jean-Sébastien Lacroix, Nicolas Leblanc et Alexis Gateau Bégin, franchisés de Küto - Comptoir à Tartares de Québec

Déclinaisons originales

Mais revenons aux tartares. Küto propose une quinzaine de recettes originales : quatre au saumon, quatre au thon, quatre au boeuf, trois aux crevettes — une option intéressante pour les femmes enceintes comme elles sont cuites, note M. El-Khoury — et un tartare végétarien qui peut aussi être offert en version végétalienne. On tente de s’éloigner des classiques, par exemple avec le tartare de saumon érable et bacon ou style césar, le thon à l’italienne, les crevettes mexicaines ou encore le boeuf Küto avec un étonnant mélange de noix de Grenoble caramélisées, roquette, parmesan, oignons rouges et verts et cornichons à l’aneth.

«Ce sont des produits qui se consomment super bien en take-out et ça reste très rapide à préparer comme les recettes sont standardisées. On a vraiment été séduits par le concept. Tous les tartares sont servis avec un accompagnement au choix (chips maison, salade du chef ou césar, riz, soupe, petit nachos) et peuvent être transformés en poké bols très copieux», explique Alexis Gateau Bégin.

Quelques entrées et desserts complètent le menu — «le nachos froid au sashimi de saumon est vraiment surprenant», souligne M. Gateau Bégin.

Ce dernier ajoute que la promotion du mercredi a contribué au succès de Küto : dès 17h, on propose une trilogie de tartares de thon, boeuf et saumon, trois demi-portions à prix d’ami qui changent chaque semaine.

Tartare au saumon érable et bacon, garni de noix de Grenoble caramélisées

Si l’engouement est au rendez-vous dans Neufchâtel, les associés comptent bien ouvrir d’autres franchises dans la région au cours des prochaines années. En attendant de pouvoir accueillir la clientèle dans sa salle à manger de 45 places, où on pourra consommer de l’alcool, tout le menu est offert pour emporter au comptoir, ou encore en commandant en ligne pour la cueillette au volant. On indique qu’un service de livraison doit aussi être proposé avec Uber Eats.

Au 9065, boulevard de l’Ormière. Ouvert du lundi au vendredi de 11h à 21h, samedi et dimanche de 16h à 21h (pour l'inauguration ce 19 novembre, le comptoir ouvre exceptionnellement à 16h). Info : kuto.ca

Tartare au bœuf style pub, avec émulsion à la bière noire, oignons rouges et verts, cornichons sucrés, cheddar fort, bacon et oignons frits