Le cannabis en questions

Depuis le 17 octobre, le cannabis (ou pot) est légal au Canada. Les adultes peuvent en acheter dans des magasins gérés par le gouvernement (des succursales de la Société québécoise du cannabis), comme c’est le cas pour l’alcool. Est-ce que c’est dangereux? Quels sont les effets? Voici quelques informations qui t’aideront à en savoir plus sur le sujet.
Le cannabis est une plante. Ses feuilles sont vertes et possèdent cinq pointes dentelées.

La base
Le cannabis est une plante. Ses feuilles sont vertes et possèdent cinq pointes dentelées. Pour le consommer, on fait sécher ses bourgeons, on cueille ses fleurs ou on en extrait la résine.

Pour faire des maisons!
On peut utiliser les fibres du cannabis pour fabriquer des cordes, des vêtements et des matériaux de construction.

C’est aussi une drogue qu’on peut fumer ou avaler.

Le cannabis peut aussi être prescrit par un médecin pour soulager la douleur de ceux qui subissent des traitements contre le cancer ou qui ont des douleurs chroniques.

Un peu de vocabulaire
Le cannabis est un psychotrope, c’est-à-dire une substance qui produit de manière artificielle une sensation de bien-être, de joie.
Le THC (tétrahydrocannabinol) est le principal ingrédient actif. Plus sa concentration est élevée, plus le cannabis est fort, plus les effets sont grands.

Quels sont les effets?
Consommer du cannabis a des effets sur les pensées, les émotions, les comportements. Le corps est plus mou. On peut avoir l’impression de flotter. Il peut par contre susciter de l’anxiété, du stress, des pertes de mémoire et des difficultés de concentration. Dans certains cas, le pot peut aller jusqu’à provoquer un sentiment intense de panique et même des hallucinations.
Comme le THC agit sur le mécanisme biologique responsable du développement du cerveau (qui continue de se former jusqu’à 25 ans!), les jeunes sont plus à risque d’avoir des effets négatifs à long terme.

Pourquoi l’a-t-on légalisé au Canada?
Laissons la parole au premier ministre du Canada, Justin Trudeau :
«Le premier objectif est de protéger nos enfants. Actuellement, nous savons que les jeunes ont un accès plus facile à la marijuana qu’à pratiquement toute autre substance illicite. Il est plus facile pour un adolescent d’acheter un joint que d’acheter une bouteille de bière. Ce n’est pas correct»
«Deuxièmement, nous savons que les organisations criminelles et les gangs de rue font des milliards de dollars avec la vente de marijuana. Nous estimons que réglementer et contrôler [la substance] permettra de retirer ces revenus des poches des criminels»

Justin Trudeau, premier ministre du Canada

Besoin d’aide?

Si tu as des questions, tu peux appeler à Jeunesse, J’écoute au 1 800 668-6868 ou clavarder au jeunessejecoute.ca

Sources : fr.vikidia.org, www.1jour1actu.com, www.canada.ca, jeunessejecoute.ca