L'Atelier proposera cette année une série de cocktails d'inspiration tiki.

L’Atelier emporté par la vague tiki

Pour souligner son septième anniversaire, L’Atelier – le populaire bistro de la Grande Allée – a décidé de surfer sur la vague de la thématique tiki pour la prochaine année.

C’est quoi déjà, le tiki? Pensez feuilles de palmiers, bambous, jupes de paille, Elvis Presley dans Blue Hawaï, avec une touche de «kitsch pop-polynésien» totalement assumée. 

La carte des cocktails a donc été renouvelée pour faire une belle place aux rhums et aux jus de fruits frais. Au menu : Mai Tai, Piña Colada, Zombie, etc. 

«Ça donne de très beaux cocktails qui se boivent bien en attendant l’été, explique Fabio Monti, copropriétaire de L’Atelier. Ce sont des boissons bien balancées au niveau du sucre, de l’amer, de l’acide, de l’alcool. Assez fort pour les hommes, mais aussi au goût des femmes.» 

Et disponibles toute l’année, servies dans des verres de céramique avec pailles de métal.

Pour fêter son septième anniversaire, L'Atelier a accueilli ses clients dans un décor de jungle avec du gazon au sol, un chapiteau, des animaux exotiques, une réplique des portes du Parc jurassique (!), des cracheurs et jongleurs de feu, des danseuses hawaïennes, un surf mécanique, un groupe de ukulélés, etc.

Une fête à 25 000 $

Comme on n’a pas tous les jours sept ans, L’Atelier a organisé mercredi un party d’anniversaire «inoubliable», selon M. Monti. Encore sous le thème du tiki-bar, le resto a proposé une décoration de circonstances. Dès l’arrivée, à compter de 17h, on était accueilli dans un décor de jungle avec du gazon au sol, un chapiteau et des animaux exotiques. On traversait ensuite une réplique des portes du Parc jurassique (!) pour découvrir des cracheurs et jongleurs de feu, des danseuses hawaïennes invitées de Montréal, un surf mécanique, un groupe de ukulélés, etc.

«On veut en faire un gros événement et se surpasser, comme on fait à chacun de nos anniversaires. On aime bien entendre les gens dire que c’est le plus gros party de l’année», disait M. Monti, juste avant la soirée. 

Et pour cause, l’homme d’affaires confie avoir investi 25 000 $ dans cette «aventure d’un soir»!

Info : bistrolatelier.com ou sur Facebook.

Les copropriétaires de L’Atelier, Patrice Plante, Jonathan Ollat, Fabio Monti et Alexandre Grenier.

Vous ouvrez un commerce, lancez un produit ou organisez un nouvel événement? Vous avez des idées ou des suggestions pour Le Mag? On veut le savoir! Écrivez-nous maintenant à lemag@lesoleil.com.