Contenu commandité
L'appel de la «van life»
L'appel de la «van life»
En <em>van</em> sur la route des navigateurs.
En <em>van</em> sur la route des navigateurs.

Trois destinations pour s’initier à la van life

DOSSIER / Le fondateur du magazine-boutique en ligne Go-Van, Julien Roussin Côté, a proposé au Mag trois suggestions de destinations à essayer pour découvrir les joies du nomadisme automobile. Ces endroits ont été choisis «à proximité», question de respecter les règles de la Santé publique qui ne permettent pas, au moment d'écrire ces lignes, les grandes et longues sorties au loin. Bonne visite!

› LA ROUTE DES NAVIGATEURS
Cet itinéraire de 470 km suit le tracé de la route 132 entre Baie-du-Febvre (Centre-du-Québec) et Sainte-Luce (Bas-Saint-Laurent), en passant par la région touristique de Chaudière-Appalaches. «On se rend jusqu’aux portes de la Gaspésie, dit M. Roussin Côté. Il y a plusieurs beaux campings. Près du fleuve, on se trouve du bon côté des couchers de soleil. C’est un beau premier road trip sans trop s’éloigner des grands centres.»
Info : routedesnavigateurs.ca

La route des navigateurs

*****

› LA ROUTE DES SAVEURS
Ce chemin dans Charlevoix est «vraiment génial pour rencontrer des producteurs locaux», conseille le voyageur. «On trouve de beaux endroits pour s’arrêter, même en camping sauvage. La route est très belle et les gens super accueillants. Et pour les foodies, il y a de bons restos.»
Info : routedesaveurs.com

Un vignoble sur la route des saveurs dans Charlevoix.

*****

› L'ÎLE MANITOULIN, EN ONTARIO
«Dans la baie Georgienne, l’eau est turquoise, translucide, on se croirait dans les Caraïbes! Il y a des épaves au fond de l’eau, raconte-t-il. Du bout de la Péninsule-Bruce, dans le village de Tobermory, on prend le traversier vers l’île Manitoulin. C’est une belle région à découvrir. Il y a des endroits uniques en Ontario, surtout quand on longe les Grands Lacs.»
Info : norddelontario.ca

Le traversier <em>Chi-Cheemaun</em> vers l’île Manitoulin.